Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/160

Cette page n’a pas encore été corrigée


ip

RONSSINANE — ROUPTE

«… vfuriers, faux moiinoyeurs, rongneurs de tellons… » itl, 46.

RoNSsiN’ANT. «… c(ouillon) rouf- finant… n II, 130.

RosAT. Voir Decbasscr.

Rose. Voir Mienlx.

Ornement d’un livre. Voir FervMil.

Xobk à la rose. Voir Angelot, Noble.

Eau Rose. Voir Ange, Cha- pelle.

RosEE, RousEE. «… de peur de la roiifee… » I, 12. «… alors que chafcun vouloit recueillir de celle rofee… « 228. «… Panta- gruel leur fift dire… qu’il veoit bien au defTus des nuées que ce ne feroit qu’vne petite roufce… » 374. «… part d’icelles tomber fus les humains comme catar- rhes, & comme tomba la roufee fus la toizon de Gedeon… » II, 465. Voir Matutine.

RosTiR. Voir Roustir.

RoTANS (Rolare, tourner). Voir Celeusme et IV, 327.

RoTissEMENT. Voir Isciaticque.

Rôtisseur. Voir Rouslissenr.

Rotondité. «… pafTant par le centre de la circonferance & 10- londitè intérieure. » III, 158.

RoTTE. Branche souple servant à lier un f.igot. «… portant hotte, cachant crotte, ployant rolte, ou caffant motte… « II, 9.

RoTTE. «… en cas que la matière euft efté on Parlement dudift lieu, ou en la roite à Rome, voire certes entre les Areopa- gites décidée… » II, 180.

Rotter. Voir Rocter.

Roturier. Voir Menu, Noble.

RouAisoNS. Prières. «… en ieuf- nons troys ou quatre quarefmes par chafcun an : fans certaines particulières rouai/ons & orai- fons. )) II, 423.

RouART. Bourreau. «… foy…

complaignans… de ce que Pan- tagruel les tenoit à la guorge. Mais (las) ce n’eftoit mie Pan- tagruel. Il ne feut oncques rouari… » II, 235.

RoucHEMERDE. Jeu. « A rouche- merde. » I, 82.

Rouelle. Voir Grabeler.

Rouen. «… luy faifoit changer de poil… de bailbrun, d’alezan, de gris pommelle… de roiien… »

1,47-

Rouer. Tourner. «… KuSiinâv fignifie, rouer, tortre, branfler la tefte, & faire le torti colli. » II, 213. Voir Retirer.

Rouet. Rouel^ à feu. «… de roueti à feu, de moulins à feu, de nues à feu… » III, 413.

Rouge. Voir Chérubin.

Chapeau rouge. Voir Chapeau. Rouge grenat. « Quand la neige eft fus les montaignes : la fouldre, l’efclair… le rouge grenat, le ton noire, la teuipefte, tous les Diables, font par les vallées. » II, 156-137. Cotgrave : « Grenat rouge : A kind ofbotch, or pocUe fore. »

Rouille. Voir Manger.

Rouillé. Voir Officier et IV, 160, note sur la ligne 22 de la page 216.

RouPiEux. Voir Langoreux.

R0UPPIE. Voir Ouster.

RouPT. Rompu. Voir Gumene. Bancque roupie. Voir Bancque.

RoupTE, RouTTE, RouTE. Subs- tantivement. Roupie d’une bran- che. Endroit où la branche est brisée. « Le Moyne… embrocha la vifiere de fon heaulme à la roupie d’vne groffe branche du noyer. « I, 156.

Déroute. «… la Royne auree comme defpitee de la route de fon armée… « III, 96. «… toute l’armée eftoit en routte & contre eux, & fus eux fe tournoient &