Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/372

Cette page n’a pas encore été corrigée


364 LETTRES ET DOCVMENTS.

Clément. Aiiifi départie re infeâa & s’en alla vers l’Empereur lequel luy promitl que à fa venue il feroit bien confentir le Pape venir au poinft con- tenu en fondift arreft & qu’il fe retiraft en fa maifon luy laifTant ambafTade pour foUiciter l’affaire quand il feroit de par deçà & qu’il ne payafl : la fomme ia conuenue fans ce qu’il full de luy entière- ment aduerty. La fineffe eft en ce que l’Empereur a faulce d’argent & en cherche de tous coflez, & taille tout le monde qu’il peult & en emprunte de tous endroits. Luy eftant icy arriué en demandera au Pape, c’eft chofe bien euidente,car il luy remonftrera, qu’il a faid toutes ces guerres contre le Turc, & Bar- berouffe pour mettre en feureté l’Italie & le Pape, & que force eH : qu’il y contribue. Ledicl Pape ref- pondra qu’il n’a point d’argent & luy fera preuue manifefte de fa pauureté. Lors l’Empereur fans qu’il debourfe rien luy demandera celuy du Duc de Ferrare lequel ne tient que à vn Fiat. Et voila comment les chofes fe iouent par myfteres. Toutesfois ce n’eft chofe affeurée.

MoKS"". Vous demandez fi le f^ Pierre Loys Far- neze eft légitime fils ou ballard du Pape Paul troif^. Sachez que le Pape iamais ne fufl : marié c’eft à dire que le fufdid eft véritablement baftard. Et auoit le Pape vne foeur belle à merueilles. On monftre encores de prefent ou Palais en ce corps de maifon ouquel font les Sommiftes, lequel fift faire le Pape Alexandre, vne ymage de noftre Dame^ laquelle on dicl auoir efté faide à fon portraict & femblance. Elle fut mariée à vn gentilhomme