Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/335

Cette page n’a pas encore été corrigée


ELECTION DE P. DV CASTEL. 327

auquel a eflé demandé fon opinion fur ce que dejfus lequel a dit Ù" opiné comme /enfuit :

Ledit Gimbre a opiné (r dit quon y doit pour~ ueoir & qu’il y a eu affei temps pour y auoir penfé. Pour les requeftes quon luy auoit faiàles fon inten- tion efloit deflire & nommer ledit maijhe Charles neanmoings pour ce que depuys monfieur de Mon- trotier qui donne chacun an audit hofpital 111° Hures tournoys & plus faiéî grande requejle & infiance pour ledit maifire du Cafiel attendu aujjï que le moindre des deux efi affei fuffi-^ant il donne fa voix (t eflit ledit maifire du Cafiel.

Sieur lacques Fenoil pour femblahles caufes & affin de ne diuertir ledit fieur de Montrotier du bien quil faidl audit hofpital auffi monfieur Vauielles fon frère de l’amour qu’il porte Ù" biens quil faiéi audit hofpital a donné & donne fa voix audit maifire du Cafiel comme bien ydoine & feuffiiant.

Ledit Pierre Durand a dit que Ion doit fuperceder dy pourueoir lufques après Pafques car il a entendu que ledit Rabellays efi à Grenoble & porra reuenir.

Ledit de La Porte dit quil ne fi requis y pourueoir fi promptement fans y bien penfer.

Alonfieur lehan Guillaud dit que Ion doit bien y penfer.

Ledit Rochefort efi bien dauis atendre & quil vouldroit bien fcauoir laduis de monfieur de Alontro- tier.

Ledit Camus a dit quil fefi bien lintencion dudit fieur de Montrotier qui fait grande requefie & in- fiance pour ledit maifire du Cafiel & quil a fceu des médecins & apoticaires que ledit du Cafiel efi très fouffiyint pour auoir ladite charge & luy donne fa voix.