Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/246

Cette page n’a pas encore été corrigée


^c^.

Des maladies de cefle année.

Chapitre III.

ESTE année les aueugles ne ver- ront que bien peu, les fourdz oyront afTez mal : les muetz ne parleront guieres : les riches fe porteront vn peu mieulx que les pouures, & les fains mieulx que les malades. Plufieurs Moutons, Beufz, Pourceaulx, Oyfons, Pouletz, & Canars mourront : & ne fera fi cruelle mortalité entre les Cinges, & Dromadaires. VieillefTe fera incurable celle année à caufe des années paflees. Ceulx qui feront pleureticques auront grant mal au cofté, ceulx qui auront flus de ventre, iront fouuent à la celle percée, les catharres defcendront cefte année du cerueau es membres inférieurs : le mal des yeulx fera fort contraire à la veiie, les aureilles feront courtes & rares en Gafcongne plus que de couftume.Et régnera quafi vniuerfellement, vne maladie bien horrible, & redoubtable : maligne, peruerfe, efpouentable, & mal plaifante, laquelle rendra le monde bien eftonné, & dont plufieurs ne Içauront de quel bois