Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/128

Cette page n’a pas encore été corrigée


I20 LE CINQVIESMK LIVRE.

cheual : excepte qu’elle a la tefte comme vn Cerf, les pieds comme vn Eléphant, la queue comme vn fan- glier, & au front vne corne aiguë, noire, & longue de fix ou fept pieds : laquelle ordinairement luy pend en baS ; comme la crefte d’vn coq d’Inde : elle quand veut combattre, ou autrement s’en ayder, la leue roide & droite. Vne d’icelles ie vy accompagnée de diuers animaux fauuages, auec la corne emunder vne fontaine : là, me dill Panurgc, que fon courtaut reffembloit à celle Vnicorne, non en longueur du tout, mais en vertu & en propriété : Car ainli comme elle purifioit l’eau des mares & fontaines, d’ordure ou venin aucun qui y eftoit, & ces animaux diuers en feureté venoient boire après elle, ainfi leurement on pouuoit après luy fatrouiller fans danger de chancre, vérole, piffe-chaude, poullains, greues, & tels autres menus fuffrages : car fi mal aucun eftoit au trou méphitique, il efmondoit tout, auec fa corne nerueufe. Quant, dift frère lehan, vous ferez marié, nous ferons l’eiïay fur voftre femme, pour l’amour de dieu foit, puis que nous en donnez inftrurtion fort falubre. Voire, refpondit Panurge, & foudain en l’eftomac la belle petite piluUe agre- gatiue de dieu, compofee de vingt-deux coups de pongnart, à la Cefarine. Mieux vaudroit, difoit frère lehan, vne taiïe de quelque bon vin frais. l’y vy la toifon d’or, conquife par lafon : ceux qui ont dit n’eftre toifon, mais pomme d’or, par ce que [AviXa fignifie pomme & brebis, auoient mal vifité le pays de Satin. l’y vy vn Chameleon, tel que le deicrit Ariftoteles, & tel, que me l’auoit quelquefois monftré Charles Marais, médecin infigne en la noble cité de Lyon fur le Rofne : & ne viuoit que d’air, non plus que Tautre.