Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée
87
chapitre xvii.


pieuse, languoureuse, & faisoit un potaige de choux verds, avecques une couane de lard iausne, & un vieil savorados. Verd & bleu (dist Epistemon) nous avons failly. Nous ne aurons d’elle responce aulcune. Car nous n’avons le rameau d’or. Ie y ay (respondit Panurge) pourveu. Ie l’ay icy dedans ma gibbessière en une verge d’or acompaigné de beaulx & ioyeulx Carolus.

Ces motz dictz, Panurge la salua profondement, luy præsenta six langues de beuf fumées, un grand pot beurrier plein de coscotons, un bourrabaquin guarny de brevaige, une couille de belier pleine de Carolus nouvellement forgez : en fin avecques profonde reverence luy mist on doigt medical une verge d’or bien belle : en laquelle estoit une Crapaudine de Beusse magnificquement enchassée. Puys en briefves parolles luy exposa le motif de sa venue, la priant courtoisement luy dire son advis & bonne fortune de son mariage entreprins.

La vieille resta quelque temps en silence pensive & richinante des dens, puys s’assit sus le cul d’un boisseau, print en ses mains troys vieulx fuseaulx, les tourna & vira entre ses doigtz en diverses manières : puys esprouva leurs poinctes, le plus poinctu retint en main, les deux aultres iecta soubs une pille à mil. Après print ses devidouères, & par neuf foys les tourna, au neufvième tour consydera sans plus toucher le mouvement des devidouères, & attendit leur repous perfaict. Depuys ie veidz qu’elle deschaussa un de ses esclos, (nous les nommons Sabotz) mist son davantau sus sa teste, comme les prebstres mettent leur amict quand ilz voulent messe chanter : puys avecques un antique tissu riolé, piolé, le lia soubs la guorge. Ainsi affeublée, tira un grand traict