Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/388

Cette page n’a pas encore été corrigée
380
le quart livre.

La paulpières, comme un rebec.

Les œilz, comme un estuy de peignes.

Les nerfs opticques, comme un fuzil.

Le front, comme une retombe.

Les temples, comme une chantepleure.

Les ioues, comme deux sabbotz.

Les maschouères, comme un guoubelet.

Les dens, comme un vouge. De ses telles dents de laict vous trouverez une à Colonges les royaulx en Poictou : & deux à la Brosse en Xantonge, sus la porte de la cave.

La langue, comme une harpe.

La bouche, comme une housse.

Le visaige bistorié, comme un bast de mulet.

La teste, contournée comme un alambic.

Le crane, comme une gibbessière.

Les coustures, comme un anneau de pescheur.

La peau, comme une gualvardine.

L’Epidermis, comme un beluteau.

Les cheveulx, comme une decrotouoire.

Le poil, tel comme a esté dict.