Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/382

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment par Xenomanes est anatomisé & descript Quaresmeprenant.

Chapitre XXX.



Qvaresmeprenant, dist Xenomanes, quant aux parties internes a, au moins de mon temps avoit, la cervelle en grandeur, couleur, substance, & vigueur semblable au couillon guausche d’un Ciron masle.

Les ventricules d’icelle, comme un tirefond.

L’excrescence vermiforme, comme un pillemaille.

Les membranes, comme la coqueluche d’un moine.

L’entonnoir, comme un oiseau de masson.

La voulte, comme un guoimphe.

Le conare, comme un vèze.

Le retz admirable, comme un chanfrain.

Les additamens mammillaires, comme un bobelin.

Les tympanes, comme un moullinet.

Les os petreux, comme un plumail.

La nucque, comme un falot.

Les nerfs, comme un robinet.

La luette, comme une sarbataine.