Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/379

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment Pantagruel passa l’isle de Tapinois en laquelle regnoit Quaresmeprenant.

Chapitre XXIX.



Les naufz du ioyeulx convoy refaictes & reparées : les victuailles refraischiz : les Macræons plus que contens & satisfaictz de la despense que y avoit faict Pantagruel : nos gens plus ioyeulx que de coustume, au iour subsequent feut voile faicte au serain & delicieux Aguyon, en grande alaigresse. Sus le hault du iour feut par Xenomanes monstré de loing l’isle de Tapinois en laquelle regnoit Quaresmeprenant : duquel Pantagruel avoit aultre foys ouy parler, & l’eust voluntiers veu en persone, ne feut que Xenomanes l’en descouraigea, tant pour le grand detour du chemin, que pour le maigre passetemps qu’il dist estre en toute l’isle & court du Seigneur.

Vous y voirez (dist il) pour tout potaige un grand avalleur de poys gris, un grand cacquerotier, un grand preneur de Taulpes, un grand boteleur de foin, un demy geant à poil follet & double tonsure extraict de Lanternoys, bien grand Lanternier : confalonnier des Ichtyophages : dictateur de Moustardois : fouetteur de petitz enfans :