Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/198

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment Bridoye expose les causes pourquoy il visitoit les procés qu’il decidoit par le sort des dez.

Chapitre XL.


Voyre mais (demandoit Trinquamelle) mon amy, puis que par sort & iect des dez vous faictez vos iugemens, pourquoy ne liurez vous ceste chanse le iour & heure propre que les parties controuerses comparent par dauant vous, sans aultre delay ? De quoy vous seruent les escriptures & aultres procedures contenues dedans les sacs ? Comme à vous aultres messieurs (respondit Bridoye) elles me seruent de trois choses exquises, requises, & autenticques. Premierement pour la forme, en omission de laquelle ce qu’on a faict n’estre valable prouue tresbien Spec. tit. de instr. edi. & tit. de rescrip. præsent. D’aduantaige vous sçauez trop mieux que souuent en procedures iudiciaires les formalitez destruisent les materialitez & substances. Car forma mutata mutatur substantia. ff. ad exhib. l. Iulianus ff. ad leg. falcid. l. Si is qui quadringenta. Et extra, de deci. c. ad audientiam, & de celebra, miff. c. in quadam.