Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/140

Cette page n’a pas encore été corrigée
132
le tiers livre.

Et suys d’aduis que dorenauant en tout mon Salmigondinoys quand on vouldra par iustice exécuter quelque malfaiteur, vn iour ou deux dauant on le face brisgoutter en Onocrotale, si bien que en tous les vases spermaticques ne reste de quoy protraire vn Y Gregoys. Chose si precieuse ne doibt estre follement perdue. Par aduenture engendrera il vn home. Ainsi mourra il sans regret, laissant home pour home.