Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


PROLOGVE DE L’AVTHEVR

M. François Rabelais povr le tiers livre
des faicts et dicts Heroiqves
dv bon Pantagrvel.



Bonnes gens, Beuueurs tresillustres, & vous Goutteux tresprecieux, veistez vous oncques Diogenes le philosophe Cynic ? Si l’auez veu, vous n’auiez perdu la veue : ou ie suis vrayement forissu d’intelligence, & de sens logical. C’est belle chose veoir la clairté du (vin & escuz) Soleil. I’en demande à l’aueugle né tant renommé par les tressacrées bibles : lequel ayant option de requerir tout ce qu’il vouldroit, par le commendement de celluy qui est tout puissant, & le dire duquel est en vn moment par effect representé, rien plus ne demanda que veoir. Vous item n’estiez ieunes. Qui est qualité competente, pour en vin, non en vain, ainsi plus que physicalement philosopher, & desormais estre du conseil Bacchicque : pour en lopinant opiner des