Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/360

Cette page n’a pas encore été corrigée



Chapitre 26

Comment Pantagruel et ses compaignons estoient fachez de manger de la chair salée, et comme Carpalim alla chasser pour avoir de la venaison.



Ainsi comme ilz bancquetoyent, Carpalim dist :

" Et, ventre sainct Quenet, ne mangerons nous jamais de venaison ? Ceste chair sallée me altere tout. Je vous voys apporter icy une cuysse de ces chevaulx que avons faict brusler ; elle sera assez bien rostie. "

Tout ainsi qu'il se levoit pour ce faire, apperceut à l'orée du boys un beau grand chevreul qui estoit yssu du fort, voyant le feu de Panurge, à mon advis. Incontinent courut après de telle roiddeur qu'il sembloit que feust un carreau d'arbaleste et l'attrapa en un moment, et en courant print de ses mains en l'air : Quatre grandes otardes, Sept bitars, Vingt et six perdrys grises, Trente et deux rouges, Seize faisans, Neuf beccasses,