Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/313

Cette page n’a pas encore été corrigée


Pietro de Castille. Esmouche seulement, esmouche et riens plus.

Le pouvre regnard esmouchoit fort bien & deça & delà & dedans & dehors, mais la saulve vieille vesnoit & vessoit puant comme cent diables, & le pouvre regnard estoit bien mal à son ayse: car il ne sçavoit de quel cousté se virer, pour evader le parfum des vesses de la vieille: & ainsi qu'il se tournoit il veit qu'il y avoit au derriere encores ung aultre pertuys, non pas si grand que celluy qu'il esmouchoit, dont luy venoit ce vent tant puant & infect. Le lyon finablement retourne portant plus de troys balles de mousse: commença en mettre dedans la playe, à tout ung ung baston qu'il aporta, et y en avoit ià bien mys deux balles & demye, & s'esbahyssoit que diable ceste playe est parfonde, il y entreroit de mousse plus de deux charretées, et bien puisque dieu le veult, et tousiours fourroit dedans.

Mais le regnard l'advisa. O compere lyon mon amy, ie te pry ne metz pas icy toute la mousse, gardes en quelque peu, car il y a encores icy dessoubz ung aultre petit pertuys, qui put comme cinq cens diables. Ien suis empoisonné de l'odeur tant il est punays.

Ainsi fauldroit il garder ces murailles des mousches, & mettre des esmoucheteurs à gaiges.

Lors dit Pantagruel. Et comment scez tu, que les membres honteux des femmes sont à si bon marché: car en ceste ville il y a force preudefemmes chastes & pucelles.

Et ubi prenus? dist Panurge. Ie vous en diray non pas mon opinion, mais vraye certitude & asseurance. Ie ne me vante pas d'en avoir embourré quatre cens dix et sept depuys que suis en ceste ville, et s'il n'y a que neuf iours, voire de mangeresses d'ymaiges & de theologiennes. Mais à ce matin iay trouvé ung bon homme, qui en ung bissac tel comme celluy de Esopet, portoit deux petites fillotes de l'aage de