Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/292

Cette page n’a pas encore été corrigée


montant par la vertuz guoy des privileges de l'université, sinon par bien soy bassiner anglicquement, le couvrant d'un sept de quarreaulx et luy tirant un estoc vollant au plus pres du lieu où l'on vent les vieux drapeaulx dont usent les paintres de Flandres quand ilz veullent bien à droict ferrer les cigalles, et m'esbahys bien fort comment le monde ne pont, veu qu'il faict si beau couver. "

Icy voulut interpeller et dire quelque chose le seigneur de Humevesne, dont luy dist Pantagruel : " Et, ventre sainct Antoine, t'appertient il de parler sans commandement ? Je sue icy de haan pour entendre la procedure de vostre different, et tu me viens encore tabuster ? Paix, de par le diable, paix ! Tu parleras ton sou quand cestuy cy aura achevé. Poursuyvez, dist il à Baisecul, et ne vous hastez point.

- Voyant doncques, dist Baisecul, que la pragmatique sanction n'en faisoit nulle mention et que le pape donnoit liberté à un chascun de peter à son aise, si les blanchetz n'estoyent rayez, quelque pauvreté que feust au monde, pourveu qu'on se se signast de ribaudaille, l'arc an ciel, fraischement esmoulu à Milan pour esclourre les alouettes, consentit que la bonne femme escullast les isciaticques par le protest des petitz poissons couillatrys qui estoyent pour lors necessaires à entendre la construction des vieilles bottes.

Pour tant, Jan le Veau, son cousin Gervays, remué d'une busche de moulle, luy conseilla qu'elle ne se mist poinct en ce hazard de seconder la buée brimballatoyre sans premier aluner le papier à tant pille, nade, jocque, fore : car

Non de ponte vadit qui cum sapientia cadit,

attendu que Messieurs des Comptes ne convenoyent en la sommation des fleutes d'Allemant, dont on avoit basty les Lunettes des Princes, imprimée nouvellement à Anvers.