Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/279

Cette page n’a pas encore été corrigée


Chapitre 9

Comment Pantagruel trouva Panurge, lequel il ayma toute sa vie.

Un jour Pantagruel, se pourmenant hors la ville, vers l'abbaye Sainct Antoine, devisant et philosophant avecques ses gens et aulcuns escholiers, rencontra un homme, beau de stature et elegant en tous lineamens du corps, mais pitoyablement navré en divers lieux et tant mal en ordre qu'il sembloit estre echappé es chiens, ou mieulx resembloit un cueilleur de pommes du païs du Perche. De tant loing que le vit Pantagruel, il dist es asistans : " Voyez vous cest homme, qui vient par le chemin du pont Charanton ? Par ma foy, il n'est pauvre que par fortune, car je vous asseure que, à sa physionomie, Nature l'a produict de riche et noble lignée, mais les adventures des gens curieulx le ont reduict en telle penurie et indigence. " Et, ainsi qu'il fut au droict d'entre eulx, il luy demanda : " Mon amy, je vous prie que un peu vueillez icy arrester et me respondre à ce que vous demanderay, et vous ne vous en repentirez point, car j'ay affection très grande de vous donner ayde à mon povoir en la calamité où je