Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/249

Cette page n’a pas encore été corrigée


femmes attendoyent pour le recepvoir, yssirent premier de son ventre soixante et huyt tregeniers, chascun tirant par le licol un mulet tout chargé de sel, après lesquelz sortirent neuf dromadaires chargés de jambons et langues de beuf fumées, sept chameaulx chargés d'anguillettes, puis xxv charretées de porreaulx, d'aulx, d'oignons et de cibotz, ce que espoventa bien lesdictes saiges femmes, mais les aulcunes d'entre elles disoyent :

" Voicy bonne provision. Aussy bien ne bevyons nous que lachement, non en lancement. Cecy n'est que bon signe, ce sont aguillons de vin. "

Et, comme elles caquetoyent de ces menus propos entre elles, voicy sortir Pantagruel, tout velu comme un ours, dont dist une d'elles en esperit propheticque :

" Il est né à tout le poil : il fera choses merveilleuses ; et, s'il vit, il aura de l'eage. "