Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/222

Cette page n’a pas encore été corrigée


orangé, tanné, verd, cendré, bleu, jaune clair, rouge cramoysi, blanc, drap d’or, toille d’argent, de canetille, de brodure, selon les festes.

Les robbes, selon la saison, de toille d’or à frizure d’argent, de satin rouge couvert de canetille d’or, de tafetas blanc, bleu, noir, tanné, sarge de soye, camelot de soye, velours, drap d’argent, toille d’argent, or traict, velours ou satin porfilé d’or en diverses protraictures.

En esté, quelques jours, en lieu de robbes portoient belles marlottes, des parures susdictes, ou quelques bernes à la moresque, de velours violet à frizure d’or sus canetille d’argent, ou à cordelieres d’or, guarnies aux rencontres de petites perles Indicques. Et tousjours le beau panache, scelon les couleurs des manchons, et bien guarny de papillettes. En hyver, robbes de tafetas des couleurs comme dessus, fourrées de loups cerviers, genettes noires, martres de Calabre, zibelines, et aultres fourrures precieuses.

Les patenostres, anneauls, jazerans, carcans, estoient de fines pierreries, escarboucles, rubys balays, diamans, saphiz, esmeraudes, turquoyses, grenatz, agathes, berilles, perles, et unions d’excellence.

L’acoustrement de la teste estoit selon le temps. en hyver à la mode Françoyse ; au printemps à l’Espagnole ; en esté à la Tusque, exceptez les festes et dimanches, esquelz portoient accoustrement Françoys, parce qu’il est plus honorable et mieulx sent la pudicité matronale.

Les hommes estoient habilléz à leur mode. chausses, pour le bas, d’estamet ou serge drapée, d’escarlatte, de migraine, blanc ou noir ; les hault de velours d’icelles couleurs, ou bien près approchantes, brodées et deschiquetées selon leur invention ; le pourpoint de drap d’or, d’argent, de