Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/114

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment Gargantua employoit le temps quand l’air estoit pluvieux

CHAPITRE XXIV

S’il advenoit que l’air feust pluvieux et intemperé, tout le temps d’avant disner estoit employé comme de coustume, excepté qu’il faisoit allumer un beau et clair feu pour corriger l’intemperie de l’air. Mais après disner, en lieu des exercitations, ilz demouroient en la maison et, par maniere de apotherapie, s’esbatoient à boteler du foin, à fendre et scier du boys, et à batre les gerbes en la grange ; puys estudioient en l’art de paincture et sculpture, ou revocquoient en usage l’anticque jeu des tales ainsi qu’en a escript Leonicus et comme y joue nostre bon amy Lascaris. En y jouant recoloient les passaiges des auteurs anciens esquelz est faicte mention ou prinse quelque metaphore sus iceluy jeu.

Semblablement, ou alloient veoir comment on tiroit les metaulx, ou comment on fondoit l’artillerye, ou alloient veoir les lapidaires, orfevres et tailleurs de pierreries, ou les alchymistes et monoyeurs, ou les haultelissiers, les tissotiers, les velotiers, les horologiers, miralliers, imprimeurs, organistes,