Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/105

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment Gargantua feut institué par Ponocrates en telle discipline

qu’il ne perdoit heure du jour.

CHAPITRE XXIII

Quand Ponocrates congneut la vitieuse maniere de vivre de Gargantua, delibera aultrement le instituer en lettres, mais pour les premiers jours le tolera, considerant que Nature ne endure mutations soubdaines sans grande violence.

Pour doncques mieulx son œuvre commencer, supplia un sçavant medicin de celluy temps, nommé Maistre Theodore, à ce qu’il considerast si possible estoit remettre Gargantua en meilleure voye, lequel le purgea canonicquement avec elebore de Anticyre et par ce medicament luy nettoya toute l’alteration et perverse habitude du cerveau. Par ce moyen aussi Ponocrates luy feist oublier tout ce qu’il avoit apris soubz ses antiques precepteurs, comme faisoit Timothé à ses disciples qui avoient esté instruictz soubz aultres musiciens.

Pour mieulx ce faire, l’introduisoit es compaignies des gens sçavans que là estoient, à l’emulation desquelz luy creust l’esperit et le desir de estudier aultrement et se faire valoir.