Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/100

Cette page n’a pas encore été corrigée


Les jeux de Gargantua.

CHAPITRE XXII

Puis, tout lordement grignotant d’un transon de graces, se lavoit les mains de vin frais, s’escuroit les dens avec un pied de porc et devisoit joyeusement avec ses gens. Puis, le verd estendu, l’on desployoit force chartes, force dez, et renfort de tabliers. Là jouoyt :

Au flux, à la condemnade, à la prime, à la charte virade, à la vole, au maucontent, à la pille, au lansquenet, à la triumphe, au cocu, à la picardie, à qui a si parle, au cent, à pille, nade, jocque, fore, à l’espinay, a mariaige, à la malheureuse, au gay, au fourby, à l’opinion, à passe dix, à qui faict l’ung faict l’aultre, à trente et ung, à la sequence, à pair et sequence, au luettes, à troys cens, au tarau, au malheureux, à coquinbert, qui gaigne