Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 9, 1838.djvu/387

Cette page n’a pas encore été corrigée


de 1812 à 1822, renferme de M. Em. Teulon des fragments d’une tragédie intitulée : Henri III.

TEUTON. — * Deux (les) Orphelins, histoire anglaise. Londres (et Paris, Pillot), 1769, 2 vol. in-12.

TEVOLI, pseud. Voy. Violet d’Epagny.

TEXECHOWSKI. — Dissertatio de chao infusorio. Argentorati, 1775, in-4.

TEXIER ou TESSIER, avocat. Voy. Teissier.

TEXIER (A.-Adrien de), ex-émigré français.

— Gouvernement (du) de la république romaine. Hambourg, 1796, 3 vol. in-8.

— Colons (les) de toutes couleurs, histoire d’un établissement nouveau à la côte de Guinée. 1798, 3 Vol. in-12, avec 6 fig., 6 fr.

TEXIER. — Délices de la maladie. Moscou, 1809, in-8, 2 fr.

Ouvrage dénué de bon sens.

TEXIER, maire de Courville.

— Lettre adressée au rédacteur du journal « le Glaneur », et qui n’a pu être insérée à cause de sa longueur, en réponse à une lettre signée Fournier, qui a paru dans le numéro du 10 de ce mois. 19 mars 1831. Chartres, de l’impr. de Durand, 1831, in-8 de 16 pag.

TEXIER (Edmond). — En avant. Félix Maynard.. Edmond Texier. Poésies. Paris, Ebrard ; L. Janet, 1835, in-8, 6 fr. 50 c.

TEXIER DE NORBEC. — Recherches sur l’artillerie en général, et particulièrement sur celle de la marine. Paris, de l’impr. royale, 1792, 2 vol. in-8, avec planches, 12 à 15 fr.

TEXIER DE LA BOISSIÈRE, peut-être le même que le Laboissière du tome IV, alors maître d’armes des académies du roi et des pages du duc de Pënthièvre.

— Mort (la) généreuse du duc Léopold de Brunswick, poëme élégiaque. Paris, l’Auteur ; Bailly, 1786, in-4.

TEXIER-OLIVIER (L.), préfet de la Hante-Vienne.

— Statistique générale de la France. Département de la Haute-Vienne. Paris, Testu, 1808, in-4.

TEXIER-TRÉMEAU, imprimé à Angoulême.

— Un rendez-vqus au théâtre, comédie en un acte et en prose. Angoulême, de l’impr de Texier-Trémeau, 1838, in-8.

Représentée sur la théâtre d’Angoulême.

TEXTE (le P. Matthieu), dominicain.

— * Dissertation sur la cérémonie de la communion du prêtre, faite avec la main gauche au sacrifice de la messe. 1740, in-12.

TEXTOR (Benoit). — Traité de la peste, divisé en deux livres, l’un de la préservation, l’autre de la cure d’icelle. Genève, …, in-12.

TEXTORIS (Joseph-Boniface), second médecin en chef honoraire de la marine française, membre dé plusieurs sociétés savantes, et, entre autres, de l’Académie de Toulon, dont il fut l’un des fondateurs et le premier secrétaire ; de la Société médicale d’émulation de Paris, de celle d’Agriculture et de commerce du Var, de la Société royale de médecine de Marseille ; né à Toulon (Var), le 24 février 1773, mort à Néoulles (Var), le 3 septembre 1828.

— Dissertation sur le scorbut, soutenue le 28 floréal an xi. Montpellier, an xi (1803), in-8.

Thèse inaugurale : elle renferme des vues utiles sur la maladie dont elle est l’objet.

— Étude des eaux. Marseille, de l’impr. de veuve Roche, 1826, in-8 de 268 pag.

Tiré à 150 exempl.

Onvrage qui renferme des faits intéressants et des observations curieuses.

Sous le gouvernement révolutionnaire, Textoris lut à l’Académie de Toulon un Mémoire sur les antiquités de l’île de Thasos, rédigé sur des notes qu’il avait prises lui-même en parcourant la Grèce.

On trouve de Textoris, dans le cinquième numéro de l’Observateur des sciences médicales, un Aperçu sur la fièvre jaune, qu’il avait lu à l’Académie royale de médecine de Marseille, le 19 octobre 1821.

TEYSSÈDRE (A. Person de), polygraphe, ancien élève de l’École polytechnique.

— Arithmétique en quinze leçons. Paris, Rousselon, 1825, in-12. — Sec. édition, augmentée d’une leçon sur l’extraction des racines carrées et cubiques. Paris, Mansut ; Rousselon, etc., 1826, in-12, 3 fr.

La seconde édition n’est autre que la première, sauf l’addition de la leçon qui est paginée 231 et suivantes.

— Art d’atteler les animaux selon leur