Page:Quérard - La France littéraire, t. 6, 1834.djvu/111

Cette page n’a pas encore été corrigée


gent de leur seigneuries, même les avocats et procureurs postulants, et autres questions relatives. Par M***. Amsterdam et Paris, Mérigot, 1785, in-8.

MICHAUX (André), un des plus intrépides naturalistes-voyageurs de la fin du dernier siècle, un de ceux dont les découvertes ont le plus enrichi le sol de la France ; correspondant de la première classe de l’Institut, pour l’économie rurale et vétérinaire, membre de la Société d’agriculture de Charlestown (Caroline méridionale) ; né à Satory, domaine du Roi, dans le parc de Versailles, le 7 mars 1746, mort à Madagascar, en novembre 1802.

— Flora Borealis-Americana, sistens caracteres Plantarum quas in Americâ septentrionali collegit et detexit A. Michaux ; tabulis æneis 51 ornata. Parisiis et Argentorati, Levrault, 1803, 2 vol. in-8 sur gr. raisin d’Auv., 24 fr. ; sur pap. vélin, superfin, prem. épreuv. 48 fr. ; et 2 vol. in-4, 60 fr. — Editio nova. Parisiis, Jouanaux, 1820, 2 vol. in-8.

Ouvrage dont la publication est due au fils d’André Michaux (voy. l’article suivant). La prétendue nouvelle édition n’est autre que celle de 1803, rajeunie par de nouveaux titres.

— Histoire des chênes de l’Amérique, ou Descriptions et figures de toutes les espèces et variétés de chênes de l’Amérique septentrionale, considérées sous les rapports de la botanique, de leur culture et de leur usage. (Publiée par F.-A. Michaux). Paris, de l’impr. de Crapelet ; et se trouve chez Villier ; Fuchs ; Levrault, an ix (1801), grand in-fol., orné de 36 planches dessinées par Redouté et gravées avec le plus grand soin, 30 fr., et sur pap. gr. raisin fin, 60 fr.

En tête de ce volume est une Introduction qui contient des remarques curieuses sur les chênes en général. Les 36 planches dont il est accompagné représentent vingt espèces et seize variétés.

MICHAUX (François-André), médecin et voyageur-naturaliste, membre de la Société d’histoire naturelle de Paris, de la Société américaine de philosophie, à Philadelphie, de la Société royale d’agriculture de France, de celle du département de Seine-et-Oise, correspondant de l’Institut de France, etc. ; né à Versailles, en 1770.

— Histoire des arbres forestiers de l’Amérique septentrionale, considérés principalement sous les rapports de leur usage dans les arts, et de leur introduction dans le commerce, ainsi que d’après les avantages qu’ils peuvent offrir aux gouvernements en Europe, et aux personnes qui veulent former de grandes plantations. Paris, l’Auteur ; Treuttel et Vürtz ; G. Dufour et Cie, 1810-13, 4 vol. gr. in-8, avec 72 planches coloriées… fr. ; ou 4 vol. in-4, avec les planches en noir et coloriées, 324 fr.

Cet ouvrage a été publié en vingt-quatre livraisons.

— Le même ouvrage, en anglais, sous ce titre : The North American Silva, or a Description of the forest tree of the United States, Canada and Nova Scotia, considered particularly with respect to their use in the art and their introduction into commerce ; to which is added a Description of the most useful of the European forest trees, illustrated by 150 couloured engravings. Paris, printed by d’Hautel, 1817-19, 4 vol. in-8 avec figures coloriées, 216 fr.

Cette édition, qui a été faîte à Paris pour Philadelphie, a été publié en huit livraisons de demi-volume.

— Mémoire sur la naturalisation des arbres forestiers de l’Amérique septentrionale, etc. Paris, Levrault, 1805, in-8.

— Voyage à l’ouest des monts Alléghanys, dans les états de l’Ohio, du Kentucky et du Tennessee, et retour à Charleston par les Hautes-Carolines ; contenant des détails sur l’état actuel de l’agriculture et des productions naturelles de ces contrées, ainsi que des renseignements sur les rapports commerciaux qui existent entre ces états et ceux situés à l’est des montagnes, et la Basse-Louisiane, entrepris en l’an x, sous les auspices de S. E. M. Chaptal, ministre de l’Intérieur. Paris, Levrault, Schœll et Cie, 1805, in-8, avec une carte très-soignée des états du centre, de l’ouest et du sud des État-Unis, 6 fr.

On a encore de ce naturaliste une Notice sur les îles Bermudes, et particulièrement sur l’île de Saint-Georges, impr. dans le tom. VIII des « Annales du Muséum d’hist. natur. » (1806) ; en société avec M.Vilmorin, il a enrichi de notes la 3e édit. du Traité pratique de la culture des pins à grandes dimensions, etc., de L. G. Delamarre (1831).

F. A. Michaux a été l’éditeur des ouvrages de son père (voy. l’art. précédent).

MICHAUX (Clovis). — Douze (les) heures de la nuit ; esquisses en vers. Paris, Fournier-Favreux ; Delaunay, 1825, in-8 avec une planche et un frontispice gravé, 3 fr. 50 c. — Sec. édition, augm. de Poésies diverses. Paris, les mêmes, 1826, in-8, 3 fr. — * Liberté (la) de la presse, discours en vers, par M… Clovis. Paris, Delaunay, 1817, in-8 de 16 pag., 1 fr.