Page:Quérard - La France littéraire, t. 6, 1834.djvu/10

Cette page n’a pas encore été corrigée


à Londres, suivi d’une Dissertation sur quelques médailles frappées à Smyrne en l’honneur des médecins, avec des planches.

Cette traduction est enrichie de découvertes postérieures à celles de Mead, augmentée de plusieurs discours préliminaires, et de notes intéressantes sur la physique, l’histoire naturelle, la théorie et la pratique de la médecine, etc.

MEALLET DE FARGUES (Joseph), premier évêque de Saint-Claude.

— Catéchisme du diocèse de St.-Claude, par Jos. Meallet de Fargues… auquel on a joint les prières du matin et du soir, avec une méthode pour bien entendre la sainte messe. Nouv. édition, augmentée de plusieurs prières. Lons-le-Saulnier, Escalle et Cie, 1824, in-12.

MÉAN (J.-B. de), ingénieur. — Nouveau Traité d’arithmétique, ou Description des propriétés et usages d’un nouveau tarif de réduction arithmétique et géométrique. Paris, Valleyre, 1732, in-8.

MÉAN. — Mémoire sur la question relative aux principales expéditions ou émigrations des Belges dans les pays lointains, et à leurs effets sur les mœurs et le caractère national, qui a obtenu un accessit. Bruxelles, impr. académ., 1779, in-4 de 68 pag.

MEARES (John), capitaine anglais de marine marchande.

— Voyage de la Chine à la côte nord-ouest d’Amérique, fait dans les années 1788 et 1789, précédé de la Relation d’un autre voyage exécuté en 1786…, d’un Recueil d’observations sur la probabilité d’un passage N.-O., et d’un Traité abrégé du commerce entre la côte nord-ouest de Chine ; trad. de l’angl. par J.-B.-L.-J. Billecocq. Paris, Buisson, an iii (1795), 3 vol. in-8, et atlas in-4, composé de 28 cartes géogr., vues maritimes, plans et portraits, 25 fr.

MEAUSSÉ (Victor de), chef de bataillon.

De 1815 à 1827, M. de Meaussé a publié une série d’opuscules qui paraissent tous avoir trait à une destitution ; en voici l’indication: 1º le Coup de grâce porté à ma vie et à ma fortune en 1813. Paris, de l’impr. de Setier, 1815, in-4º de 4 pag. — 2º Mon dernier mot sur les causes de la destruction de ma vie et de ma fortune. Paris, de l’impr. du même, 1815, in-4º de 4 pag. — 3º A l’honneur. Préface et résumé de tous mes mémoires. Paris, de l’impr. de Setier, 1817, in-4º de 4 pag. — 4º les Intentions démasquées. Paris, de l’impr. du même, 1818, in-plano d’une demi-feuille. — 5º Réflexions soumises à la sagesse des législateurs de tous pays. Paris, de l’impr. du même, 1819, in-4º de 4 pag. — 6º Réflexions sur tous mes écrits. Paris, de l’impr. du même, 1819, in-4º de 4 pag. — 7º Le Voile déchiré ; introduction et conclusion à tous mes écrits. Paris, de l’impr. du même, 1821, in-4º de 4 pag. — 8º Exposé utile à tous les états, remontant de l’homme privé aux plus hautes considérations. Paris, impr. de Dondey-Dupré père, 1824, in-4º de 20 pages. — 9º Recours, etc., à l’opinion et à la justice. Paris, au Jardin des Epiciers ; Delaunay, 1827, in-8º de 32 pag. — 10º Aux amis des mœurs et de l’ordre public. Paris, de l’impr. de Setier, 1817, in-4º de 16 pag.

MEAUX (de), député de la Loire. — Observations relatives au budget des postes, adressées à ses commettants. Paris, Trouvé, 1827, in-8 de 16 pages.

MÉCHAIN (Pierre-François-André), célèbre astronome, directeur de l’Observatoire royal de Paris, membre de l’ancienne Académie des Sciences, plus tard de la première classe de l’Institut (section d’astronomie), membre du Bureau des longitudes et de la Société royale des sciences de Gottingue ; né à Laon (Aisne), le 16 août 1744 ; mort à Castellon de la Plana, en Valence, occupé à la mesure de la méridienne, le 20 septembre 1805.

— Base du Système métrique décimal, ou Mesure de l’arc du Méridien compris entre les parallèles de Dunkerque et Barcelone, exécutée en 1792 et années suivantes, par MM. Méchain et Delambre. Rédigée par M. Delambre. Paris, Baudouin, 1806—10, 3 vol. in-4, avec figures.

Cet ouvrage fait suite aux Mémoires de l’Institut.

On ajoute à ces trois volumes le « Recueil d’Observations géodésiques, astronomiques et physiques, exécutées par ordre du bureau des longitudes de France en Espagne et en Ecosse, pour déterminer la variation de la pesanteur et des degrés terrestres sur le prolongement du méridien de Paris. » (Ouvrage formant le quatrième volume de la Base du Système métrique). Par MM. Biot et Arago. Paris, Ve Courcier, 1821, in-4, avec 2 planches. Prix des 4 volumes 121 fr. On peut se procurer le quatrième séparément : 21 fr.

— Description de la Sphère armillaire ; dénombrement des constellations anciennes et modernes, avec l’ascension droite et la déclinaison des principales étoiles réduite pour l’année 1790, suivant l’Atlas de Flamstead, corr. et augm. de plus de 1200 étoiles. 1791.

— Exposé des opérations faites en France en 1787, pour la jonction des Observatoires de Paris et de Greenwich. Descriptions et usage d’un nouvel instrument propre à donner la mesure des angles à la précision d’une seconde. Par MM. de Cassini, Méchain et Legendre. Paris, de l’impr. des Sourds-Muets, 1791, in-4 de 94 pag., avec 5 planches.

— Mesure de la Méridienne. 1800, 2 vol. in-4.

Ouvrage que nous indiquons d’après la citation