Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/86

Cette page n’a pas encore été corrigée


54 ANC ANC

— Fiesque, tragédie en —cinq actes et en vers, précédée d’une épître à M.-X.-B. Saintine. Troisième édit. Paris, Urb. Canel ; Audin, 1826, in-8, 4 fr. ; pap. vél., 8fr.

La première édition est de 1824.’ ’. —.* Grille (la) du parc, bu le Premier parti, opéia-comique eh unacle, Paris, Barba, 1820, in-8, 1 fr. 25 c.

Avec Bonifacc Saintine.

— Louis IX, tragédie en cinq actes. Par., M"" Huet (* G. Brunet), 1819, in-8, 3 fr. ; pap. vél., 6 fr.

— Maire (le) du Palais, tragédie en cinq actes. Paris, Ponthieu, 1823, in-8, 3 fr. 5o c. ; pap. vél., 7 fr.

— Marie deBrabant, poëme en six chants. Paris, Urb. Cartel ; Ponthieu, iSz5, in-8, 4 fr. — Sixième édit., précédée d’une épître à M. Parceval — Grandmaison. Paris, lés mêmes, i825, in-18, 4 fr.

’—*Pharamond, opéra en trois actes. Par., Baudouin frères ; Urb. Canel, 1825, in-8, 3 fr. 7, — Avec MM. Guiraud et A. Soumet.

—* Roi (le) de village, com., -vaud. en nn acte. Paris, MmeHuet-Masson (*G. Brunet), 1819, in-8, 1 fr. 25 c.

Avec Carmouche. —Six mois en Russie. Lettres (en prose et en vers) écrites à M. X.-B. Saintine, en 1826., à l’époque du couronnement de S. M. l’Empereur, Paris ; Dondey-Dupré, 1827, in-S, 7 fr. 5oc.

J.-Fr.-Ars. Ancelot est encore auteur, avec X. Bo niface Saintine, de deux pièces anonymes jouées sans succès, et qui n’ont pas été imprimées : les Corné.diens cfAndelrs, com.-vaud., et Con’sandre, ou la Rose magique, opéra, 181S : il a fourni plusieurs articles de littérature, signés de lui, dans les Annales de littérature et des tirts, 1S20., —…’

ANCILLON (Ch.), né à Metz, le 28 juillet 1659, mortàBerlin, le 5 juillet 1715.

— Discours sur la statue érigée sur le PontNeuf de Berlin, à l’électeur Frédéric-Guillaume. Berlin, 1703, in-fol.

— Dissertation sur l’usage de mettre la première pierre au fondement des édifices publics. Amsterdam ; 1701, in-S.

—~ Histoire de la vie de Soliman II, empereur des Turcs. Rotterdam, 1706, in-S. —Mémoires concernant les Vies et les Ouvrages de plusieurs modernes célèbres dans la république des lettres. Amsterdam, 1709, in-12.

— Traité des Eunuques. 1707, 111-12. Publié sous le nom de C. Ollincan, onagr. i’Jn eillon. C’est dans cet ouvrage (pag. 64), qu’AncîHon présente comme une histoire véritable, la plaisanterie de Fontcncllr, intitulée : Helution de Pile de Bornéo.

Ancillon est auteur de plusieurs autres ouvrages, dont la publication est antérieure au dix* huitième siècle.

ANCILLON (Fr.), écrivain allemand du xixe siècle..

— Considérations générales sur l’Histoire, ou Introduction à l’histoire dn système de l’Europe. Berlin, Dunker et Bumblot, 1801, in-8, 2 fr. 5o c.

— Considérations sur la philosophie de l’histoire. Berlin, Lagarde, 1796, broch. in-8, 75 c.

—Discours sur la question : Quelle est la meilleure manière de rappeler à la raison, les nations qui se sout livrées à l’erreur ? Berlin, 178a, br. in-4, 1 fr. 25c. — Discours sur la question : Quels sont, outre l’inspiration, les caractères qui assurent aux livres saints la supériorité sur les livres profanes ? Dessau, x ; 82, in-8, 2 fr. —Éloge historique de J.-B. Mérian. Berlin, Dunker et Bumblot, 1810, in-8, 3-fr.

— Essai sur les grands caractères. Berlin, HaudeetSpciier, 1806, in-8, 1 fr.

— Essais (nouv.) de politique et de philosophie, contenant : de l’Esprit du temps et des Réformes politiques ; Doutes sur les prétendus Axiomes politiques ; sur les Théories et les méthodes exclusives j sur la Législalatioh.de la presse ; sur les Gouvernements’ de l’Asie ; Discours de réception à l’Académie deBerlin ; sur la Littérature ; Quelques résultats de l’histoire ; Pensées détachées ; Principes de droit politique ; Sur le but, les formes et les ressorts du gouvernement. Paris, Gide fils, et Berlin, Dunker, et Rumblot, 1S24, 2 vol. in-8, 14 fr.

— Essais philosophiques, on nouveaux Mélanges de littérature et de philosophie, contenant : Essai sur l’abus de l’unité en métaphysique ; Analyse de l’idée de littérature nationale ; Essai sur-la pbilosophie de l’histoire ; Essai sur le suicide ; Essai sur le caractère du XVIII 0 siècle relativement au ton général, à la religion et-à.l’influence des gens de lettres ; ; Essai sur le système de l’unité absolue ou le Panthéisme ; Essai

— sur les progrès de l’économie politique dans le XVIII 0 siècle ; Sur l’abus de l’unité et des jugements exclusifs en politique ; Sur les révolutions, du système politique du nord, au commencement du XVIII 6 siècle ; Tableau analytique du mot humain. Genève et Paris, Paschnud, 1S17, 2 vol. in-8, 10 fr. —Mélanges de littérature et de philosophie, contenant : un Parallèle entre la philosophie allemande et la philosophie française ;. des Essais sur l’idée et le sentiment de Via--