Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/588

Cette page n’a pas encore été corrigée


S56 BOT BUF

BUFFET (J.-M.). Abrégé de Géographie et de Mythologie, à l’usage des deux sexes, Paris, r Auteur, 1S12, , in-12, 1 fr. v5 e. — Théorie des langues française et latine, ou Procédés neufs et analytiques, suivis d’un Abrégé de la syntaxe latine. Paris, iSo5, in-S, 2 fr. 5o c.

BUFFIER (le P. Cl.), jésuite ; né en Pologne, le Q.5 mai 1661, mort à Paris le 17 mai 1737.. .

— Abrégé de l’histoire d’Espagne, par demandes et par réponses.Pom, 1704 iu-12. —Cours général et particulier des sciences sur des principes nouveaux et simples pour former le’langage, le cœur et l’esprit, Paris, P. Fr. Griffart, 1782, in-fol.

’Ce vol. contient les divers traités suivants, dont plusieurs avaient ctédéjà impr. séparément dans le format in-1 ?. : x°Grainmaire franc, sur unplan nouv. ; 20Traïté philosophique et pratique de l’Eloquence ; 3° Traité philosophique et pratique de la Poésie, dans lequel on trouve SyJla, tragédie en 5 actes et en vers, et Damoçle, ou le Philosophe roi, comédie en 3 actes et en prose; 4° Traité des premières vérités et de la source : de nos jugements ; 5° Traité des vérités, de conséquences, pu Principes du raisonnement ; Éléments de métaphysique, à la portée de tout le monde ; C)a Examen des’préjugés vulgaires pour disposer l’esprit’à'juger sainement « t précisément de tout ; 70 Traité de la société civile, et du moycn’de se rendre heureux, en contrilmant.au bonheur des personnes avec qui l’on vit., Avec des Observations sur divers ouvrages renommes de morale ; S° Exposition des preuves les plus sensibles de la véritable religion, avec une analyse succincte et suivie ; çj° Éclaircissements des difficultés proposées sur divers traités de ce cours de sciences ; ÏO° Discours sur l’étude et la înctbodcdes sciences. ;, 31°Dissertations sur divers sujets, par rapport au cours des sciences ; sur la nature du goût ; si’iious sommes en état de juger ~dcs défauts’d'Homère ; suivies— vers de Lucain, Victrix causa diis plaçait, etc. ; si les règles et les beautés de la musique sont arbitraires ; sur une-question de jurisprudence ; sur la 11ature.de ce qui s’appelle le i Change dans l’Europe; de l’origine et de la nature du droit et de réquité. :

— * Examen des préjugés vulgaires, pour disposer l’esprit à juger sainement. Paris, Mariette, 1704, in-12.

— Exercices de piété……

--Exposition des vérités les plus sensibles delà véritable religion. Paris, 1732, inri2.

— Géographie universelle, exposée dans les différentes méthodes qui peuvent abréger —l’usage de cette science, avec le secours des vers artificiels. XIe édit. (publ. par PIKGRÉ), à laquelle on a joint un Traité de la sphère. Paris, Barrais aîné, 1781J in-12 avec cartes, 2 fr. ; ou Liège, 1786,.in-ia. — Nouv. édit., corr. et augm. (d’un supplément) par SAIVE. Liège, Lemarié, 3S22, in-12 avec a3 cartes, 3 fr. — Grammaire française, sur un plan nouveau. Nouv. édit., augm. Paris, 1714, in-12. —Suite de la Grammaire française,

ou ; Traité philosophique et pratique de Poésie. Paris, 1728, in-12.

’— Larpremière édition de cette grammaire parut en 1709 ; elle a été réimprimée dans le Cours des sciences. On trouve dans la Suite de la Grammaire une ira", en 5 actes et en vers (de Mallel de Brestne, selon Barbier), intitulée Sylla, cl une comédie eit 3 actes et en prose, intitulée Damoclc, ou la— Philosophe roi, qui est traduite du latin du P. Lcjay.

-.— f Histoire chronologique du dernier siècle. Paris, 17 i5, in-12.

— * Histoire de l’origine du royaume de Sicile et de Naples, contenant les aventures et les conquêtes dés princes.Normands qui l’ont établi. Paris, Anisson f 1701, 2 part, in-12.

—Homère en arbitrage. Paris, Prault, 1710, in-12. Avec madame de Lambert.

— Introduction à l’Histoire des maisons souveraines de l’Europe. Paris, 1717, 3 vol. in-i 2.

— Pratique de la mémoire artificielle pour apprendre et retenir la chronologie, l’histoire et la géographie. Paris, 1701-1715, 4 vol. in-12.

—— Pratique des devoirs, trad. du lat. Yoy.

SEIGRERÏ.

—Sentiments chrétiens sur les principales

vérités de la religion, eu prose et en vers.

Paris, 1716, in-i 6 avec fig.

— Traites philosophiques et pratiques de l’Éloquence et de la Poésie.— Paris, Leclère 1728, 2 vol. iu-ia.

—"Véritable (le) esprit du saint emploi des fêtes solennelles. Paris, 17 12, in-12. — Yérltés consolantes du Christianisme. Paris, Ï718, in-iG.

— Vie de l’ermite de Compiègne (René Ya). Nouv. édit. Paris, 1732, in-12.

La première édition est de 1602. |.

—Yie du comte Louis de Sales, frère dé S. François..Paris, 1708, in-12.

Le Pt. B.uffier fol associé à la rédaction du Journal de Trévoux. Le Journal de Verdun et le Dictionnaire de Môréri citent de lui un grand nombre d’autres ouvrages dont la’nomenclature ne peut trouver place ici, attendu que leur publication est antérieure on dix-huitième siècle.

On a attribué au.P. Uuffier une Lettrée madame la marquise de £*" (Larobevl), sur les Fables nouvelles (de Lamotlc), avec là Réponse de M"*, servant d’apologie ; mais qu’on 0 aussi attribuée, avec plus de certitude, à La Chaussée. Voyez ce nom.

BUFFON (Mmc), comtesse de Monlbart, épouse du suivant.

— Lettres taïtiennes. Bruxelles, 1786, 2 vol. in-12.

, BUFFON (Geo.’-L.-Leclerc, comte de), célèbre naturaliste, membre de l’Académie française et de celle des Sciences ; né à