Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/580

Cette page n’a pas encore été corrigée


548 : BUC — liUC

tenant-général Foy, membre de la chambre des députés. Paris, Jchenné, IHQ.5, in-S9 y5 c.

BUCHET. * Finances (les) considérées daus le droit naturel et le droit politique des hommes, ou Examen de la théorie de l’impôt ; Amsterdam (Paris)., 1762, in-12.

BUCHET (l’abbé P.-Fr.), journaliste, né à Saneerre dans lelïerri, le 19 décembre 1679,.inortie 3o mai 1721. — Abrégé de la vie du czar Pierre Alexio—, Yfitz. Paris, 1717, in-12.

L’abbé P.-Fr. Buchet fut chargé long-temps.du Mercure de France, el lui donna, en janvier 177 » le titre de Nouveau Mercure, qu’il conserva jusqu’en . mai 1721, époque delà mort de l’abbé Buchet.’ Biogr. univ.

BUCHEZ. Précis élémentaire d’hygiène.

Paris, Baymond (* Delaforest ; * Crevot), in-12, avec un tableau, 2-fr.

Ce vol., auquel M. Trelat a eu part, fait partie de la Bibliothèque du dix-neuvième siècle.

BUCHHOLZ. * Galerie des caractères 1 prussiens. Paris,’Colnet, 1S0S, in-12.

Buchboly. a encore écrit quelques ouvrages en français, entre autres le Nouveau Léviathan, sur lesquels nous n’avons nu’obtenir de renseignements. : ! —

BUCHON (J. — Alex.), né a MennetonSalon (Cher), le 21 niai 1791..

—’* Antiquités grecques, ou Tableau des mœurs, usages et institutions des Grecs ; trad. de l’anglais. Voy. RoBiKsosy — Atlas historique, chronologique, statistique et géographique des deux Amériques, .et des îles adjacentes, pùbliéén Amérique d’après lejilan dé Lësagë— trad. ? de l’angl. Voy. ce titre.

— *Documents historiques sur les derniers événements arrivés en Sicile. Paris, Baudouin frères, 18.2.1, in-8, 2 fr. -Histoire abrégée des Sciences métaphysiques, morales et politiques, etc., trad. de l’anglais. Voy. STEWART. On doit encore à M. J.-Alex ; Buchoir : une Vie du

Tasse (de iSS pag.), impr. en tête de la trad. de la Jâ’usalein délivrée, par Baour-Lorniian ; un Voyage. enlrlantleen-jSiS, insérédansleJourn.desYoyàges, année 1S25-, la publication de l’importante Collection des chroniques nationales françaises du treizième au seizième siècle, dans laquelle l’éditeur a donné, pour chaque auteur, des notices et des notes historiques. M.Buchon cstl’undes rédacteurs du Constitutionnel : il a donné aussi’plusieurs articles dans la Revue encyclopédique, dans les Tablettes universelles, dans la Biographie universelle, dans les Mercures, dans le "Westminster et le Rétrospective Review.

BUC’HOZ (P.-Jbs.), médecin et naturaliste, grand compilateur ; né à Metz, le 2 7 janvier 1781, mort à Paris, le 36 janvier 1807. —.* Agréments (les) des campagnards dans

la chasse dés oiseaux, et le plaisir des grands seigneurs dans les oiseaux de fauconneriéParis, 1784, in-12.

H y a aussi des exemplaires de cet ouvrage sous , 1e titre A’Amusements.des Campagnards, 178.

—’* Amusements innocents, contenant le Traité des oiseaux de volière, où le Parfait oiseleur. Paris, Didot jeune, 177 in-12.

Reproduit ou réimprimé en 1782, sous ce titre : Amusements des Dames dans les oiseaux de volière.

— Art (T) de connaître et de désigner le pouls parles notes de la musique, de guérir par son’moyen la mélancolie et le tarentisme, qui est une espèce, de.mélancolie ; accourpagnéde 198 observations, tirées tant

dé l’histoire que des annales de la médecine’,

quiconstatentrei’ficacité delà musique, non. seulement surle corps, mais sur l’ame, dans l’état de santé, ainsi que dans celui de maladie. Ouvrage curieux, utile et intéressant, propre à inspirer le goût de cet art, qui est -pour nous un vrai présent des cltux. Paris, ’*. Ulesnard, 1806, iu-8, i fr.. „

, Cel ouvrage a eu une seconde édition sous le tilre de Hlêlhode pour connaître le.pouls par la Musique, m.12, avec fig., : ’. — : ’-r Art (1’) de préparer les aliments suivant les différents peuples de la terre, auquel on

a joint une Kotice succincte sur leur-salubrité ou insalubrité. Sec.edit. Paris, l’Au.teur, 1787, 2 vol. in-S 
:

, La première édition parnt’sons ce titré : Art(Py alimentaire, ou Méthode pour, préparer les Aliments les .plus sains pour l’Homme. Paris, 1783, in-12.

’Avantage.qu’oit peut tirer dés, plantes même les.plus suspectes, pourvu qu’on les emploie avec précaution, ponr guérir les

, maladies les plus incurables’ : , telles que de .làBelladone et du Phytolaca, pour guérir les cancers ; de la Digitale purpurine pour îhy’dropisie et les squirrhes, de l’Ellébore pour

— gùéurpareiliementl’hydropisieetlamanie ; -duToxicodendron pourles dartres et la paralysie des parties inférieures ; de.l’Agaric délicieux et poivré pour la.phlliis.ie tuberculeuse et la vouiiquc ; de l’Agaric à mou.che pourles convulsio’hs et tremblement de jointures ; delà Clématite vulgaire pour lés affections rhumatismales opiniâtres ; de l’If pour la fièvre et l’épilepsie ; de l’Oénauthe commun pour les éruptions cutanées ; du Lobel des marais pour la fièvre, et de l’Huile de Palina-Christi pour purger. Paris, * Ulesnard, 1806, in-8, 1 fr. ’, ;.. —— Catalogue des animaux, quadrupèdes, reptiles, oiseaux, poissons, insectes, vermisseaux et coquillagesquih’abitentla Lorraine. Paris, Fétil, 1771, iu-12..— Catalogue des mines, terres, fossiles, sables et cailloux