Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/549

Cette page n’a pas encore été corrigée


BRI BRI 5ii

On regarde le Traité d’architecture dans le goût moderne, etc., par Jacques-François Blondel comme faisant suite à cet ouvrage. De là vient, sans doute,’ l’erreur de l’abbé de Claustre et de 51. Br&ch, qui ont attribué à ce dernier le Traité de 51. Iîriseux j l’un i dans la Table du Journal des Savants, cl l’autre dans la France littéraire.,

— Art (F) de bâtir des maisons de campagne, où l’on traite de leur distribution, de leur construction et de leur décoration. Paris, Praultpère, i ? 43 * 2 vol..gr, in-4, avec 260 pi., 12 à iS fr.

— Traité dn Beau essentiel dans les arts, appliqué particulièrement à l’architecture ; suivi des proportions harmoniques. Paris, 152, 2 tom. en uù TOL gr. in-4. I5 à 20 fK Il y a des exemplaires dé cet ouvrage auxquels on a mis un nouveau frontispice portant : Traité complet d’architecture. Paris, an v. Brun.

BRISMONTIER (G. — L.).. Biographie des favoris des rois de France..Paris, chez les marchands de nouv., 1S26., iû-32.

— Dictionnaire de chimie, avec.une lettre approbative à l’un des auteurs, par M.Vauquelin. Paris, Judin ; Crevât, 1825, in-12,. 7 fr.

. Avec5IMlH. Lecoq et A. Boisduval.

— Pharmacie élémentaire en xxivleçons, ou Manuel théorique et pratique de l’élève en pharmacie, accompagné d’un Traité sur le mode de préparation des prescriptions médicales dans tous les cas prévus, Paris± Audin, 1827, iu-12, avecplanch, , 7 fr.

BRISORGEUIL (F.-J.), médecin. Avis (petits) à la Soc. sur sa sauté, ou Aperçus sur la médec. en général. Paris, D, Colas ; Gahon; V Auteur, 1S101, in-8, 5o c.

-. BRISSAC (B. de).. Différents (des) degres.de l’anéantissement et de l’exaltation de notre rédempteur, ou Sermon sur Vê~ t pitre aux Ephés. 2. 7. 11. Amsterdam, 1706, in-12.

BRtSSEATJ (M.), fils du suiv., médecin, mort à Tournay, en mars I743*

— * Buvette (la) des’Philosophes, ode bachique sur leur histoire, rangée par ordre chronologique, etc. Douay, 1726, in-S. —Observatiohsanatomiques. Douay 1716, in-12.,’

Ces Observations ont clé réimprimées depuis dans î’Ànatomie chirurgicale de ï. Palfin. Paris, iy34 » 2 yol. in-8. liiogr. univ.

Brisseau a inséré, dans IcsSlémoires de l’Académie des, sciences (1743), l’histoire d’un paralytique qui avait perdu le sentiment, maïs nonla faculté de mouvoir la partie devenue insensible.Biogr.mèd.

BRISSEAU (P : ), médecin, né à Paris, en I63IS mort à Douay, le 10 septembre 17175 — Lettre touchant les remèdes secrets. Tourn aj-, i 7 o 7, in-12.

— Traité de la cataracte et dn glaucoma. Paris, L. d’Houry, 1709, 10-12.

Cet ouvrage est la réunion de deux autres par.us précédemment. Nouvelles Observations sur la cataracte. Tournay, 1706, in-12, et Suite, etc. Tournay, 1708, 11-12; ’.

T. Brisseau est encore auteur de quelques autres écrits dont In publication est antérieure nu dix-huitième siècle : on en trouve la liste dans la Biographie médicale.

BRISSEAU-MIRBEL (C.-F.), naturaliste, membre de l’Institut et delà Faculté des sciences de Paris ; néà Paris le 27 mars 1776.

— Eléments de physiologie végétale et de botanique. Paris, Magimel (*Aiîsclin et Pochardj, I8I5, 3 vol. in-8, dont unde 72 pi., 25 fr.,

, L’auteur déclare, dans son avertissement, avoir été aide des conseils et du travail de 51; Mnssey."

—Exposition de la théorie de l’organisation végétale. Sec. édit., rev. et augm.Paris, Du/art, 1809, iu-8, avec 9 pi.

La première édition de cet ouvrage fut publiée en Hollande, par le doct. BUdcrdyk, en 1808, sous le titre : Exposition et défense de ma Théorie de l’organisation végétale, avec une traduction aliem. en regard : l’éditeur y joignît une dissertation et une lettre à 5Ï.Brïsseau-51irbel. Ces deux pièces, écrites en français, font honneur à la plume du savant hollandais : elles ont clé reproduites dans la-seconde édit-, mais on a supprimé la traduction allemande.

— Histoire générale et particulière des plantes, ouvrage faisant suite aux. Œuvres de Buffon,’et partie du Cours complet d’hïst. natur. rédigé par Sonnini. Paris, Dufart, 1802 et aun. suiv., 18 vol. iu-8, avec fig.,

Cet ouvrage fait partie du Buffon de Sonnini, et ne se vend pas séparément. 51. Brisseau-51irbcl n’est auteur que des vol. 1, 113 IV, V et VI, qui contiennent la Physiologie végétale, les Principes généraux de la botanique et les genres des —plantes. Les. avertissements mis en tête du troisième et septième volumes apprennent que le, reste du l’ouvrage a été composé’ par d’autres naturalistes— l

— Influence (de 1’) de l’histoire naturelle sur la civilisation ; discours prononcé à l’ouverture d’un cours de botanique. —Par ris, 1801, in-8, j5 c.

— Traité d’anatomie et de physiologie végétales, suivi de la nomenclature uiétho-* dique et ràisonnée des part, extérieures des plantes, etc. Paris, Dufart, 1802, 2 vol.in-8..

. Ce’savant a donné un grand nombre de dissertations sur la botanique, rahatomie el la physiologie végétales, la géographie des piaules ; nous en donnerons, autant que possible, une indication chrnnologique : Précis d’un Slémoire de M. Mirbel sur l’organisation végétale, pai’M. DEsroMÀiKKS, avec ?. pi. * (5Iémoiredu Muséum d’Histoire naturelle, tom. V, 1S04). — 51émoire sur les jluides contenus dans les végétaux, suivi d’une note sur l’organisation des plantes » lu à l’Inslitut ; le 1S brumaire an xiv, avec uuo