Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/548

Cette page n’a pas encore été corrigée


5i6 BRI BRI

tèmes de l’Univers. Amsterdam et Paris, Desnos, 1774, in-12.

, Réimprimé en 1790, sous ce titre : Almanach astronomique, ou Abrégé élémentaire de la sphère et des différents systèmes de l’Univers.principalement de celui de Copernic, avec les usages des globes artificiels. Ouvrage mis à la portée de tout le monde, , avec.des fig. en taille-douce. Paris, Desnos, peu in-12. Brion de Latour a en part, comme dessinateur, au Théâtre de la guerre présente en Allemagne. Voy. IÏEUI, ’3, Ai, ij(n’), ainsi qu’aux Voyages dans la ci-devant Belgique et dans le Piémont. Voy. BUETOH, et au Voyage pittoresque.dans lés départi de la France. Voy. LAVAI-LLE.’

. BRIOT (P.), mort en 1679.

— Histoire de l’empire ottoman. Voy. Ri..CAULT (le chev.).

BRIOT (P. Fr.), docteur en chirnrgie, né à Besancon eu 1773 ; mort le 29 décembre 1826;

— Art d’accoucher, trad. de l’allem. Voy. STEIK (G. G.). ’"..’

—Éloge de LaPeyronie. Montpel., Tournel, 1820, in-S.

— Essai sur les tumeurs formées par le .sang artériel. Paris, Cronllebois ; Gabon,

1S02, in-8, 1 fr. 5o c. v

, — Histoire de l’état et des progrès delà chirurgie militaire en France, , pendant les guerres de la révolution ; ouvrage couronné, etc ; Besancon et Paris, Gautkier frères, i8i7, in-8’, 6 fr.

—.Influence (deT) de La Peyronie sur le lustre et les progrès de la chirurgie française. Besancon, le même ; 1820, in-8.

Briot a été l’éditeur des Éléments de matière médicale, ouvrage posthume de Tourlelle.

BRIOT (Pierre-Joseph), ne à Orchamp en Franche-Comté, en 17 71.

— Défense du droit de propriété : , dans les rapports avec les fortifications des villes de guerre, et les travaux publics ; contre les entreprises inconstitutionnelles du ministre delà guerre. Paris, LeNormant ; Besancon, Deis, 1817, in-8 de 36 pag.

—.Lettres (prem. et sec.) à.M, B***, sur la Caisse hypothécaire. Paris, Le Normant, 1818, in-8., ensemble de 32 pag.

" BRIQUET. Code militaire. Paris, impr. roy., 172S, 3 vol. in-12, ou Paris, Coignard, 1734, 4 vol. in-12, et Paris, 1741, 5 vol. in-12.

BRIQUET. Traité de l’origine et des / progrès des charges de secrétaires d’état, pour servir d’éclaircissements à quelques points de l’histoire de France. La Haye, Paupie (Paris), 1747 ; Amst. el Paris, Lamy, 178.0, in-12.

BRIQUET. Éloge de Jules-César Scali ger, ouvrage qui a remporté le prix proposé par la Société d’Agriculture, Sciences et .Arts d’Agen, le 11 juin 1S06. Agen, 1812, in-S.

BRIQUET (H. A.), rbétoricien, né à Chasseueuil, près Poitiers, le 3 r oet., 1762.

— Almanach des Muses de l’école centrale des Deux-Sèvres, pour les années’vi-vui. Niort, 1798-1800, 3 vol. in-12.

— Justification de H. A. B. (Briquet). Rockefort, Joussand, i-jgS, iu-8.

—Légitimité (la) du mariage des prêtres. Poitiers, 1794, in-8.’. —Mémoire justif. pour trois marins condamuésà quatre ans de détention par la Cour ’martiale de Rochefort. 1795, in-4.

BRIQUET (Marg.-Ursule-Fortunée Bernier dame), épouse du. précédent ; née —à Niort, le iG juin 1782.

— Dictionnaire historique, littéraire et bibliographique des Françaises et des Étrangères naturalisées eu France. Paris, Treuttçl etWurtz, 1804, in-8, 7 fr. 5o c.

— Ode à Lebrun. Paris, 1802, in-8, 5o c. ’— Ode qui a concouru pour le prix décerné par l’Institut nationallè 6 niv. an xn. Paris, 1804, in-8.

— Ode surla mort deDolomieu, précédée d’une Notice sur ce naturaliste,’et suivie .d’uue lettre du secrétaire de la classe de littérature, etc. de l’Institut’; etc., à l’auteur. Paris, 1802, h. in-8, 75 c.

— Ode sur les vertus, civiles ; suivie de. la traduction eu italien, par D. Forges Davànzati. Paris, 1801, br. in-S.

On doit aussi à madame Bi’iquet quelques articles insérés dans la Bibliothèque française de Pougens, et de.plus, dit la Biographie des.Contemporains,.un .poëme intitulé : le Mérite des hommes, dont l’idée lui fut suggéréc, par le Mérite dès femmes’dé Lcgouvé.

’ BRIQUET DE LAVÂUX", anc. avocat au Parlement de Paris. Éloge de Montesquieu, qui a concouru à l’Académie de Bordeaux. Londres et Paris ; 1783, in-4 »

— Éloge de P. Pithou, célèbre jurisconsulte du xvi° siècle. Amst. et Paris, 1788, in-8.’.'.

—Manuel du Tribunal de cassation. Paris, 1797, in-12, 1 fr. So c.

BRISEUX (Cb..Ét.), architecte, né à Baume-les-Dames en 16S0, mort le 23 septembre 1754.

—.* Architecture (1’) moderne, ou l’Art de bien bâtir pour toutes sortes de personnes, etc. Paris, Jombèrt, 172S, 2 vol. iri-41—Nouv. édit. (augm. du double, par Ch. A. JOMBERT). Paris, Ck. A. Jombert (*Barrois ainé ; *F. Didot), 1764, 2 vol.in-4.