Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/535

Cette page n’a pas encore été corrigée


. BEE : BRE’ ’"., 5o3 :

(1823Ï), in-18, orné de 10 grav.color, 6 fr.

— Observation surla forme arrondie, con sidérée dans les corps organisés, 1 et principalement dans le corps de l’homme. Paris, i8i3, in-8.’ : :

Ouvrage d’anatomie comparée : il a été traduit enanglais en 1816.’

— Paysages (les), dédiés à M"e Dufresnoy. III 0 édit. Partie Lefuel, 1S26., in-18, avec un frontispice ; gravé et des planches, 4 fr Là première édition parut en xSax. —Tableau Historique delà Grèce (ancienne et moderne). Paris, L. Janet, 1826, 2 vol.. in-18, avec 3 cartes et 2frontispices grav.,

S fr,’;, -., , ,

Si.’Si’cs’cst encore àut. t° du texte qoi accompagne le recueil de planches intitule : Souvenirs du Musée des Monuments français, vpycz BIET ; a° d’un Mémoire sur plusieurs points de jrfij-siotogie, inséré dans .divers.jouriiaux de médecine’; 3° des trois ouvrages suivants inédits ! Fables, dédiées à J. La Fontaineiles Talents, ; in-iS, et Voyage pittoresque et romantique sur la cheminée. Ces deux deruiers sont sur le point de paraître, chezli, Janet (décembre 1827).,

M— Brès est aussi, depuis iSa3, l’uu des rédacteurs — dé la Bevuc encyclopédique.

BRESGHET (Gilbert), chef des travauxanatomiques de la Faculté de’Paris, né à Clermont-Ferrand, le 7 juillet 1784.

— Dissertation sur les bydropisies. Paris, 1812, in-4. ;.,’.,.

—Essai sur lès veines, du rachis ; Recherches historiques et’expérimentales sur la formation du cal ; Considérations et Observations anatomiques et pathologiques surla hernie fémorale ou méro cèle ; de la Dessiccation et desautresmoyens de conservation des pièces anatomiques; thèses’présentées et soutenues publiquement devantles juges du concours, le— 2S avril 1819. Paris, Mêquignon-Marvis, iSig, in-8, 7 fr.

’Bccueil des Thèses publiées à l’occasion du concours pour la place de chef des travaux anatomiques.

—Manuel d’anatomie générale, descriptive et pathologique, traduit de l’allemand. Voy. MECKET.. —

— ïrailé des maladies des artères et des veines, trad. de l’angl. Voy. HonGsoif.

—— * ïraité.sur la nature et le traitement de la goutte et du rhumatisme, trad. de l’angl. Voy, SCUDAIUORE.

M. Breschet a inséré, en outre, un grand nombre d’art, ou mémoires dans le Dictionnaire des Sciences médicales, I l’Encyclopédie méthodique, le Journal complémentaire du Dictionnaire des Sciences médicales, le Journal universel des Sciences médicales, le Bulletin dé la Faculté de Paris, et dans quelques journaux élrang. de médec. : il a fondé, en TS26, un nouveau journal de chirurgie, sous le titre de Répertoire d’anatomie et de physiologie pathologiques et ’de clinique chirurgicale.

-’ BRESCÔN (P.), médecin. Traité de l’épi lepsie avec sa description. Nouv. édit. Bo/t âeaux, V6 Lacourt, 1742, in-ia : BRESCOTJ DUMOTJRET, chirurgien du duc de Luxembourg, et membre de l’Académie royale de chirurgie. —r Traité du scorbut. Paris, J.-B. Delespine, 1743, in-12., ’;’/ ’.

, BRESLATJ (D.-Henri), médecin. Blatériaux pour servir à une doctrine’générale sur les épidémies et les contagions, traduits de l’allemand. Voy. SCHKTJR.II.ER.

BRESLÉR (F.-L.), conseiller à Breslau.

  • Souverains (les) du monde, ouvrage qui

fait connaître la généalogie de leurs maisons, etc. (trad. de l’allem.), le tout conduit jusqu’au temps présent. Paris,’1718, ; Amsterdam, 1721. ; LaHaye, 1722, 4 vol. in-12.

— Nouv. édit., augm. Paris, 1734, 5 vol. in-12.,. ;, i

BRESMAL (J.-Kr.), médecin du xviir.e siecle. Circulation (la) des eaux, où Hydrographie des eaux.minérales d’Aix et de Spa., , Liège, 1699’et 1718, in-12.

— Descriptio, seu Analysis fontis sanctï : Aegidii, mineralis, ferruginei,’propè Tun ’gros. Leodii, 1700,.in-16.,

— Lé rneme. ouvrage en français, sous ce titre : Analyse des eaux minérales ferrugineuses delà fontaine proche de la ville de Tongres. Liège, 1701, in-8.

— Lettre concernant les eaux de Hui. Liège, 1700, in-12.

Description des eaux acides ferrugineuses des fontaines de Nivelet. Liège, i7o 1, in-i2.

— Hydro — Analyse des eaux minérales chaudes et froides de la ville d’AixrlaChapelle. Liège,. i7o3 ; Aix-la-Chapelle, 1741, in-12. ;

~— Parallèle des eaux minérales, actuellement chaudes et actuellement froides’, du diocèse et pays de Liège, avec nn avis au public, pourle préserver delà peste, des fièvres pestilentielles etmalignes, et d’autres maladies dépareillé nature. Liège, 1721, in-S.

ERESON DE COCOVE. * Famille (la) Saint-Julien anxhaius de Rockbeack, ou [ le Faussaire anglais. Paris, G. Matkiot, 1812, 4 vol. in-12, 8 fr., -,.’

BRESSÏER, directeur des domaines, à Dijon. Fables nouvelles, par M. B***. Dijon, inip.deFrantin, i$2ù., m-i2. " Fables qui né sont pas sans mérite : elles n’ont été tirées qu’à ?.oo exempl.. Depuis leur impression, l’auteur.en a composé une dixaine de nouvelles, qui se trouvent dans le recueil de l’Académie de Dijon. Ces,. fables se réimpriment dans ce moment chez M. F—. Didot (déc. 1S27 ).’