Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/526

Cette page n’a pas encore été corrigée


— Mémoire sur un nouveau procédé tendant à faire reconnaître immédiatement la pierre gelivée. Périgueux, Dupont, 1821, in-8.

Ce Mémoire, qui a été réimprimé en 1823 dans le Bulletin de la Société d’encouragement, a valu à son auteur la médaille d’or de première classe.

— Minéralogie appliquée aux arts, ou Histoire des minéraux qui sont employés dans l’agriculture, l’économie domest., la médecine, la fabrication des sels, etc., etc. Strasbourg et Paris, F.-G. Levrault, 1821, 3 vol. in-8, avec i5pl., 21 fr.

— Minéralogie populaire, ou Avis aux cultivateurs et aux artisans sur les terres, les pierres, les sables, etc. Paris, X. Colas, 1826, iu-18 de 10S pag., 40 c.

— Traité des pierres précieuses, des porphyres, des granits, marbres, albâtres, et autres roches propres à recevoir le poli et à orner les monuments publics.et les édifices particuliers ; suivi de la Description des machines dont on se sert pour tailler, polir et travailler ces pierres, et d’un Coup d’œil général sur l’art du marbrier ; ouvrage utile aux joailliers, aux lapidaires, aux bijoutiers, aux architectes, aux décorateurSjClc, , etc., orné de planches ;’.Pflrà, Sckcvll, 1S08, 2 vol. in-S, 10 fr. ; pap. vél. i5 fr..--…

Ce savant est encore auteur de plusieurs Mémoires, entre autres : Mémoire sur la Katrolilhe (impr. dans les Annales du Muséum d'Hist. nat., 1808) ; Mémoire sur les Coquilles fossiles qui semblent avoir appartenu aux genres qui sont aujourd’hui terrestres et fluviatiles (dans les Annales du Muséum d’Hist. nat., et dans le Journal de Physique, i S ic—11) 1 il a fourni au Nouveau Dictionnaire d’Histoire naturelle les articles Sels, Théorie de la cristallisation cl Volcans, et au Dictionnaire des sciences naturelles, environ quatre cents articles de Minéralogie et de Géographie physique, à partir de la lettre lî.

BRAS (Alex.), médecin. Discours sur l’éducation. Paris, 1793, in-4*

BRAS (l’abbé P.). Considérations sur la formation d’une garde nationale et sur les moyens à prendre pour faire on traitement honorable au clergé. Paris, Boucher, 1S23, br. in-8.

— Considérations sur la noblesse française, sur son émigration en I7S9, et sur les divisions causées dans le royaume par le mépris des principes d’honneur, de justice et d’intérêt social qui l’y forcèrent, Paris, mardi, de nouv., i$23, in-S.

BRAS (P.). Grammaire française. Bordeaux, irnp. de Brossier, 1S22, in-T2.

— Grammaire latine de Lhomond, à l’usage des collèges, rev-, corrigée et augm. par M. Buis, principal du collège de Libourne. IYC édition, retouchée. L Tronche, 1826, in-12.

BRAS-D’.OR.

Tel est le nom que porte l’auteur di. suivant, inséré dans le tom. VI du vécue vants étrangers de l’Académie des science sur la Maladie épidémique des Chiens, av

(1774) BRASSART (J.-Jos.), doct. eu n du XVIIIC siècle.

— Observations surla fontaine i de Saint-Amand. Tournay, 17 iS,

— Traité des eaux minérales de la

’de Bouillon-lès-Saint-Ainaud. LUI in-S.

BRASSEY-HALHED. (Nath.), lois des Œntoux, ou Règlements mes ; traduits de l’angl. (par Ro ’d’après les versions de l’original langue sanskrite. Paris, Stoupe, in-4 avec— planches.

Quelques bibliographes donnent celte Ira Dcmcuuier.

BRASSIER (B.). Manuel dé m pratique militaire ; — traduit de l’ail .Voy. HECKER.

BRAULT (Ch.). Processionale Baj révérend, in Ghristo pàtris. Car. Bajocensis episcopi auctoritate Caen, G. Leroy, 1812, in-4.

BRÂTJLT (L,). Ode sur le désast frégate "la Méduse. Paris, Delaunay, in-S de 16 pag., 75 c.

— Poésies politiques et m.orales. Moutardier, 1826, in-18, 4 fr-r— Recueil d’élégies, cantates et rot Paris, Poulet, 1S12, in-18, 3 fr.’

BRAYARD (Aug.). Recherches : ossements fossiles du Puy-de-Dôme mont-Ferrand, Tkiband-Landriot, V et Paris, Ditfour et d’Ocagne ; La Trcuttel et ffïtrtz, 1S26, et ann. s , vol. in-4.

Avec l’abbé Croiset et Jobert aîné.

Cet ouvrage aura deux vol. in-4, plus qu vraisons de planchés : prix de chaque vol., 5o c., et de chaque livr. de pi., 5 fi-, 11 ne pa à la fin d’octobre 1S2G que les ciuq premier de planches.

BRAY (le comte Fr.-Gabr. de), mi de Bavière près la cour de France, raliste, membre de plusieurs sociétés s tes ; né à Rouen, le 24 décembre 17 r— Essai d’un exposé géognoslieo nique de la Flore du monde primitif de l’allemand. Yoy. STERNEEIIG (G.)

— Essai sur l’histoire de la Livonie, d’un Tableau actuel de cette province IH-C.-B. Dorpat,’181$, 3 vol. iu-S,