Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/519

Cette page n’a pas encore été corrigée


BOY, BOY 487

des réflexions servant de préface). Bruxelles (Paris), 1731, in-12.

Une autre edit. de 1721 porte pour titre : Tied’tm parfait Ecclésiastique.

LcP. Boyera eu part au I’rem. Gémissement d’une Ame vivement touchée de la destruction de PortRoyal, 1710, iu-T2., Voyez çetitre ; à un recueil de Cantiques spirituels (1727, in-12). V, oy. au mot Cantiques : il a écrit beaucoup d’ouvrages contre la bulle Unigcnitus et les Jésuites. Biogr. univ.

BOYER (l’abbé.Fr.). * Introduction à i’Écriture-Sainte, traduite du latin. Voyez , IIMV (le P.).. « ’.'.v ;’; : ; ; - : » ;.i". :

. BOYER (J.). Concordance des Verbes. LaHaye, A. T/’aiiHoogstraettenjeune, i&2, î,. une feuille in-4, 5o c.

Manière (nouv.) d’apprendre l’histoire

(histoire grecque). LaHaye, léméme, 1S22, : . in-S, 1 fr.-.’.-. : ’..’ : .’’*’{

.— Manière (nouv.) d’apprendre l’histoire (histoire romaine). LaHaye, iemêine ; i&2i, in-8, 1 fr. 25 c….’…’.'. v

— Observations grammaticales sur le genre des substantifs, sur la concordance des temps des verbes, et sur la ponctuation, etc. Amsterdam, Ckanal, 1812, in-12 de 52 p.

BOYER (J.-Bapt.-Nic), dock en médecine, né à Marseille, le 5 août 1693, mort

..à Paris, le 2 avril 1768..’

—An fistulse ani sectio cbirurgica ? àff. Parisiis, 1734 !, in-4. — ; ""

.—An in omni tnmore utplurimum, sit tentànda resolutio ? aff. Parisiis, 1742, in-4. Méthode à suivre dans 3c traitement des différentes maladies épidémiquesquirègnent le pins ordinairement dans la généralité de Paris. Paris, deTimpr. roy., 1761, 1762,

« ..lr,.în-iia.. ; » : / « .i .,..,’.. » ’ : .-’.-.-..’... — Méthodeindiquée contre : la maladie épïdémique qui vient de régner à Beauyais. Paris, I736, ! br. ; in-4.. : ., : —.Nature (la) considérée soussesdtfférents aspects. ! Voy. BERTIIPLOS. !, , ; ;

—Relation historique.de la peste de Marseille. Cologne, 1721, in-12…’

Cet ouvrage a été attribué à Bertrand par plusieurs auteurs, el notamment par M. Pincl ; l’opuscule de ., Bertrand est seulement placé à la fin du volume.’

~TJtrum in grayidis totus uterns aîqualiter

ëxtenditur ? negat.PfiW5ïÏJ, 1729, in-4J.-B.-N. Boyer a donné une nouvelle édit. du Codex

meâicàmenïarius..’".

BOYER (J.-F.-C.-B,), avocat, de Vernassal. Nuit du r3 février 1S29, pu Derniers moments de S. A. R. Charles-Ferdinand-d’Artois, fils de France, duc de Berry, assassiné à Paris par Louvel… ;., élégies, suivies dénotes. AuPuy, iinp.dèLacombc, 1S20, iri-8 de 52-pag.

BOYER (Pasc.) Expression musicale, mise au rang des chimères. Amsterdam, 1779, in- ?.’… .

— Lettre à Diderot sur le projet de l’unité de clef dans la musique, et la réforme des mesures proposées par l’abbé de Cassâgne. Amsterdam, 1767, in-8, 1 fr. 20 c.

— * Soirée perdue à l’Opéra. Avignon et Paris, Esprit, 1776, iri-8. !

— Réimprimé en 17S1. Pasc. Boyer.a participé aux Mémoires pour servir ù l’Histoire de la révolution opérée dans la musique. Voyez ce titre…,’

BOYER (l’abbé P. Denis), l’un des directeurs du sémin. Saint-Sulpice ; né aux environs de Rodez (Aveyron), en 1766.

— Antidote contre les Aphorisnies de M.

T. ! D. : L; , ! M, : (M. F. de La Mennais). Par un professeur, de.’théologie, directeur de séminaire. Paris, jAdr. Leclère et Çomp.’, 1826, , in-8., ! î fr. 80 « 0. » -rr Apologie du : Concordat. Par., 18 2 o, in-S. Ouvrage citépar la Biogr.’univ. et port, dés Contemporains, r ’ : ’

. : — * Éclaircissements (nouveaux) sur quelques objections qu’on oppose au Concordat, suivis de Réflexions sur un écrit de M. Fiévée.fttr., lesinémes, 1818, in-8, ï f. 5o c. 77-* Examen du pouvoir législatif de l’église sur le mariage, où l’on révèle quelquesunes des erreurs du livre (de M. Tabàràud), intitulé : Principes sur la Distinction du contrat et du sacrement de Mariage, avec une Dissertation sur la réception du concile de Trente dans l’Église de France. Paris ; les mêmes, 1817 jin-8 ; 4 fr.

L’auteur prépare une nouvelle édit., très-augiriehtée, de ce dernier ouvrage.. [’',’

—Liberté (delà) des cultes, selonla charte,

.avecquelques Réflexions sur la doctrine de M. de Pradt, et. sur les bienfaits du christianisme. Paris, Le formant, 18x9, in-8.

Ce vol. a été, par erreur, porté précédemment au nom de l’abbé ISarrande de Brigcs ; sous lequel l’abbé Boyer l’a publié.

—’* Observations d’un çanoniste sur l’appel comme d’abus porté au Conseil— d’État par M. Chasles contre M 8’de LatiJ, évêqùe de Chartres. Paris, 1824, in-S de : 16 pag. BOYER (Th.-Ant.). Églogue de Virgile, trad : .du lat. Voy. VIRGILE.

— BOYER-BRÙN (J.-M.), né à Nimes, niortle 3o mai 1794, âgé de 3o ans. ’— * Histoire des Caricatures de la révolte ; des Français. 1792 in-8.’'

BÔYER DE PRÉBANBIER(P.), médecin’de la Faculté de Montpellier, né à

Montplaisant, euPérigord’, : rnort’en.

—— * Abus (lés) de la saignée, démontrés