Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/497

Cette page n’a pas encore été corrigée


BOU BOU 7, fiS

I773, ou Vannes, veuve J.-Nic, Galles, 1770 » in-S ; Paris, au ix (1798), 2 vol. Sn-S, 8 fr..

— Principes fondamentaux de l’arrimage des vaisseaux, suivis.d’un Mémoire sur le même sujet, par GROIGNAUD. (Extrait du Manœuvrier). Paris. Bachelier, 18 ï 4 in-S, _ avec 3 pi., 3 fr.

Ces Principes, fondamentaux ne sont autres que le Mémoire de Bourde de Yilîeliuet, spus le litre : De l’arrimage du navire, qui a remporté le prix propose par l’Académie royale des sciences de Paris pour l’année 17G6, cl qui’ayait déjà été impr, dans le tom. IX des prix de l’Académie des sciences.

BOURDEILLE (le P. André de). Voy. BRANTÔME.

’BOURDELIN (l’abbé). *Éléments (nouveaux) de la langue latine, bu Cpurs de tbémes français-latins. Lyon, Périsse, — 178S, ’4 vol. in-12.

L’abbé lîoùrdelin a laisse plusieurs manuscrits sur l’histoire ct les arts.

’BOURDELIN, le jeune. Art (1’) iattique, etc. Toy. PHitirr.

BOURDELOT (l’abbé P.), chirurgien français du XVIIe siècle. * Histoire.de la musique et de. ses effets, depuis sou origine jusqu’à nos jours (continuée par P. BONHET* médecin, et publiée par. BOKKET, ancien payeur). Paris, 171a, iu-12. r— Nbuvelle édit., augm.-de la Comparaison de la musique italièuue : et ; (le là musique française, en trois parties (par LECERF DE r, A. "VIÉVIIXB). Amsterdam’, Ch. Lecène, , 1725 ; La Baye,.i 743, -4 tomes qui se relient eu 2 vol.in-12. ..’;, — Notes sur la Biblioth’èqueide M. de Golotniès. Paris, Martin, 173.1, 111-12.,

lia laissé un grand nombre de manuscrits. Ses Conférences ont été recueillies et publiées par l’abbé Gallois (Paris, 1765, ïii-i’?.’) Biogr. méd.

BOURDEÏ. Dissertation sur les dépôts du. sinus maxillaire. 1764, in-12.—Lettre à M. D. 1754, in-12. ——Eclaircissements sur cette lettre. 17.&4, in-12, ——Recherches et Observ. sur l’art dn dentiste. Par., 177, 2 vol. in-12. — Soius pour la propreté de ’la bouche et pour la conservation des dents.’ Paris, 17 71, ou Berne, Soc. typogr., 1792, in-24, 2 fr.

Il existe du dernier ouvrage plusieurs édit. antérieures. une entre autres sous ce titre : Moyens faciles de nettoyer la bouche et de conserver les dents. Berne, 1782, in-8. .,; .

BOURDEÏ. Attaque et défense des places. Tournay, 1720, in-8. —

BOURDET. Portrait (le) de Erédério-lêGrand. Berlin, Lagardc, I788, in-8j3 fr. — Traité pratique des digues le long des

fleuves et des rivières, etc. Berlin (*Paris, Barrois atné), 1771, in-12 avec pi., 4 fr.

BOURDEÏ (le chevalier), de la Nièvre. Mémoire à.MM. les professeurs-administrateurs du Muséum d’histoire naturelle. Berne, 18.20, in-8….

’BOURDET (J.-B.). Entérocèle (de 1’) s.crotale étranglée par engouement : Dissertation. Pam,’CoHre(Cr, tin xr’(i’8o3), in-8.

B0URD1C-VI0T (Mad. Mar.-Hon.—." lien.), née à Dresde, en 1746, morte près dé Bagnoles, le 7 août 1802. -rr Eloge de.Montaigne. Paris, Pougens, an vin (1800), in-18.

  • ’On doit encore à madame Bourdic —Viot des éloges

du Tasse, -et de JVition de l’Enclos}.qui n’ont pas été imprimés, et un opéra en 3 actes, intilulé’ : 7r Foret de Brama, non représenté —, elle a donné beaucoup de pièces dans l’Alnïanacb des Muses, en iGq.et années suivantes, entre, autres une Ode au Silence.

BOIJRDIER-DELPUITS (J.-B.), jésuite, né en Auvergne’, vers 176, mort à Paris, le 15 décembre 1811/.

. U a étéTtîditeur des « Observations sur le Contrat,. social de J.-J. Rousseau « , par le P. G.-F. lîerlliîer (179 ; —111-1 ?.), et le continuateur de « l’Abrégé des A’ics des, P : rcs el (les Martyrs, trad. de l’angl. par Gotkscard (1S02,’ vol. in-ia).’ » ’;

BOURDIGNÉ (Gh. de), prêtre, écrivain du xyic siècle : Légende de rnàistre Pierre Faifeu, ou les Gestes et Dits joyeux de maistre Faifeu, escolier d’Angers. Nouv. édit., augm. de quelques Poésies de J". MOMKET, etc. Paris, , Cousteliér, 1723, in-8…

La première édition de ce roman grivois est d’Angers, ib3a, in-4 golli.’

BOURDILLQN (Jacq.), pasteur de l’église de Londres né à, Geùcve, en 1712 : — Instructions pour lés indiens, trad. de .l’angl. "Voy. Taojiis.— Sept (les) jours dé la semaine, poc’me trad ; de l’angl. "Voy, ce titré.’'

BOURDILLON (Jos.), pseudonyme. Voy. VOI-TAIRE.

BOURDON (Aimé), méd. franc, duxvii 0 siècle. Tables (nouv..)..anatomiques, où sont représentées toutesles parties du corps humain. ÏYC édit. Paris, 1707, in-fol. La première édition cst.de 1C7S.

BOURDON (Gnill.). Maréchal (le) de poche d’un cavalier. La Baye, 1787, in-8.

BOURDON (J.-B.-Isidore), médecin et naturaliste, médecin interne des hôpitaux, membre de l’Acadérne des sciences de Caen, et de l’Académie royale de médecine ; né à Meïry (Orne), le 26 août 179 ».

TOM. I. 59