Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/49

Cette page n’a pas encore été corrigée


AGY AIG 17

— Lettre d’unancien avocat aux conseils, au sujet du nouveau règlement concernant les avocats. (Paris, de fimpr. de Coiguafd) 1739, in-12.

Attribuée par l’abbé Goujet, à M. d’Aguesseau de Frêne, fils du chancelier, aidé de M. Romieu, avocat aux conseils.

AGUESSEAU (le marq. d’). Histoire de la campagne du prince de Condé, en Flandre, en 1764 ; précédée d’un tableau historique de la guerre de Hollande jusqu’à cette époque. Paris, Imbert, 17745 in-fol., avec fig.et cartes dressées par Beaurain fils, 3o f.

Publiée sous le nom de Beaurain.

AGUILA (C.-J.-E.-H. d’), mort à Paris, enmaiiSiS.

—Causes anciennes et nouvelles des événements delà findu xvme siècle, 4 vol.in-8.

— Découverte de l’orbite de la terre ; du point central de l’orbite du soleil ; leur situation et leur forme ; de la section du zodiaque par le plan de l’équateur, et du mouvement concordant des deux globes. Paris, Delance, 1806, in-8, avec 8 pi.

—Histoire des événements mémorables du règne de Gustave III, roi de Suéde, des Goths, etc., pour servira l’histoire générale politique et morale de l’Europe pendant le XVIIIe siècle. Paris, Delance, 1807, 2 vol. in-8.

Ce dernier ouvrage a été reproduit en 1S15, avec quelques pièces préliminaires, sous le titre d’Hisr toire du règne de Gustave Ht. Paris, A. Belin ; 2 vol. iu-S.

AGUILAR (le marq. M.-L. d’), l’un des quarante rnainteneurs de l’Académie des Jenx floraux.

—Stances dithyrambiques sur la glorieuse expédition en Espagne, de l’armée française, sous lés ordres de S. A. R. Ms1’. le duc d’Angotilème. Toulouse, imp. de Dalles, iSa4 ta-8 de 24 pag. — Traduction en vers de quelques poésies deLope de Yéga, précédée d’uneoup-d’œil sur la langue et la littérature espagnoles, et sur Lope de "Vega. Paris, Dentu, et Montpellier, Durviile, sans date, in-8.

Le recueil de l’Académie des Jeux floraux renferme mi bon nombre de pièces du iriarq. d’Aguilar.

—r*Vers (recueil de). Amsterdam, ctParis, Debray, 1788, in-16 de i56 pag., avec musique gravée.

AGUSSOL (Sylv.). Problème (le) de la quadrature du cercle, de l’ellipse et de la cyçloïde résolu, etc. Montpellier, impr. de Tourne !’, I8I3, ia-8, avec pi.

AGYRONI, botaniste. Bons (des) effets

d’un remède végétal anti-vénérien. 1771, in-12.

AHRESBERG (le princeErn. d’). Art (1’) de la fortification, appliquée la défense des places de guerre d’un diamètre de six cents toises et au-dessus, par lequel on donne les moyens d’augmenter considérablement la force de résistance et de diminuer les frais de construction des grandes forteresses. Dédié à S, M.l’empereurd’Aurrtche. Vienne, Strauss, 1823, in-fol., avec 18 pi., 20 fr. ; et sur papier fin collé, 3o fr.

— Essai d’une nouvelle méthode de fortification régulière pour la défense des grandes places de guerre d’un diamètre de neuf cents toises et au-dessus. Paris, imp. de J. Didot Vaînè, 1823, in-4.

Cet ouvrage n’a pas été mis dans le commerce.

AIGNAN (Et.), membre de l’Académie française, né à Beangency, en 1773, mort à Paris, le 21 juin 1824. —* Abrégé du voyage de M. MTOÎGO-3 ? ARK dans l’intérieur de l’Afrique, rédigé à l’usage de la jeunesse, avec des notes et un Dictionnaire explicatif et descriptif. Orléans, Berthevin ; et Paris, Pougens, 1798, 1800, in-12. "il y a des exemplaires datés de Paris *8oo.

—* Amitié (Y) mystérieuse, trad. de l’anglais. Voyez ce titre.

—Aux mânes des neuf victimes d’Orléans. Chant funèbre. 1795, in-8.

— Bibliothèque étrangère d’histoire et de littérature ancienne et moderne, on Choix d’ouvrages remarquables et curieux, traduits ou extraits de diverses langues ; avec des notices ou des remarques. Paris, Ladvocat, 1S23, 3 vol. in-8, 18 fr.

Cet ouvrage avait clé annoncé comme devant avoir six volumes. La mort ayant surpris l’auteur au milieu de sou travail, il n’en a paru que les trois premiers, qui contiennent : : Tom. I, Quelques opuscules de St. JEÀK CHKÏSOSÏÔHE, trad. du gr. — IIodoeporicoh, ou la Tournée d’inspection dans les couvents de l’ordre des Camaldules, par le bienheureux AMPHOISE, général de cet ordre, trad. du lat. — Le Stratagème de Charles IX, roi de France, contre les Huguenots, rebelles à Dieu et à lui, ou Relation du massacre de la St. Rarthélemy, par CAMCAriLun, gentilhomme du pape, trad. de l’iuil. — Lettre sur les affaires de France, écrite à S. Elvidus, par un personnage très-distingué, (G. DUTAUR.DE PiERAC, avocat-général au Parlement de Paris), trad. du lat. — Moschéide (la), ou Domitien tuteur des mouches, poëme en cinq chants, par ledoct. J.B. LALEI DE NŒSIA, trad. de l’ital. — Discours suite style ou sur les sources de la beauté dans les ouvrages d’esprit, adressé à une dame, par lord CHESxEKFiELn, trad. de l’angl— Proclamation, de l’empereur de la Chine, Keaking, et extrait de la Gazette imp. de Pékin, sur une révolte étouffée et sur les condamnations arbitraires. Trad. du chinois, sur la version littéraire, du R. F. Morrison. — Tojn. M.

Ton. I.’. 3