Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/48

Cette page n’a pas encore été corrigée


i.6

AGÙ AGU

îillem. du commencement du xvme siècle.

— Agriculture (V) parfaite, ou Nouvelle .’Découverte, touchant la culture et la multiplication des arbres, des arbustes, et des fleurs ; ouvrage curieux, qui renferme les plus beaux secrets de la nature, pour aider la végétation de toutes sortes d’arbres et de plantes, et pour rendre fertile le territoire le plus ingrat. Trad. de l’allem., avec des remarques (par B.-L. M.) Amsterdam, P. de Coup, 1726, 173.S, 2 parties in-8, avec 34 planches.

AGRIPPA (Henr.-Corn.), médecin et philosophie hollandais du xvie siècle.

— Grandeur (de la) et de l’excellence des femmes au — dessus des hommes ; ouvrage composé en latin ; et traduit en français avec des notes curieuses et la Vie d’Agrippa, par *** (D’ARKAUDIK, neveu). Paris, Fr. Babuty, 17 J3, petit in-12.

— Le même sous le titre : Sur la noblesse et l’excellence du sexe féminin, etc., avec le Traité sur l’incertitude aussi bien que la variété des sciences et des arts; traduits par GUEUDEVIIXE. Leydc, 1726, 3 vol. petit in-8, 6 à 10 fr.

—Le même sous le titre : Supériorité (de la) de la femme au-dessus de l’homme, « t le Traité de l’incertitude des sciences; traduits du latin, avec un commentaire, par RŒTIG (M. PEYRAKn). Paris, F. Louis, , 1801, in-12, 1 fr. : pap. vél., 2 fr.

— Œuvres (ses) magiques, trad. par P. D’ABAE, latin et français, avec des secrets occultes. Liège, 1 : 788 ; in-18.

’. : .—Philosophie (la) Occulte, trad. dn latin, pair A. LEVASSEUR. Là Haye, Chr. Albats, 1727,. 2 vol. in-12, fig., 12 à 18 fr.

’AGRON (Ant.-Kic.). Dictionnaire portatif des phrases et des proverbes français, avec leurs explications (en hollandais et en français). Amsterdam, J. AllartjiSiv., in-8. ÀGRON (P ;). Dictionnaire (nouv.) portatif hollandais — français, et français hollandais. Amsterdam, J. Allart, 1811, 2 vol. in-12. Avec G. N. Lan’dré.

AGUESSEAU (H.-F.d’), chancelier de France, célèbre juriscohsulte, né à Limoges, le 7 novembre 1668, mort le 9 février 1751..

— —Discours et autres ouvrages (publiés par les soins de Jos.-Balth. GIBERT). Amsterdam, (Paris), I7S6, 2 vol. in-8. Les mêmes.— (Discours et morceaux choisis, « te.). Paris, Delalain, i’8i 7, in-r2 ;

, Paris, Depelafol, 1820, in-12, 2 fr. 5o c.

Les mêmes, nonv. édit., augmentée de ses instructions à sonfils. Paris, Bfunot-Labbe, 1822, 2 vol.in-12. 6fr.—Lesmêines, nouvelle édit. augmentée de ses instructions à son fils, et de divers fragments très-intéressants extraits de ses œuvres. Lyon, Boget, 1822, 2 vol. in-12, 6 fr. Lettresinédites publiées parD.-B. RIVES. Paris, Trouvé, 1823, in-4, 18 fr. ; 2 Toi. in-8, i3 fr ;

—Œuvres (ses), (’publ. par les soins de l’abbé AKDRÉ, son bibliothécaire). Paris, libraires associés, 1759-90, i3 vol. in-4, 96 à 120 fr.

Les premiers vol. de cette édit. ont été réimprimés en 1780. Le sixième l’a été long-temps après. Paris, Merlin, I8I3.

— Les mêmes. Yverdun, 1759-66, i3 vol. in-12, ou 1772-75, 10 tom. en 12 v.in-8.

Ces deux éditions ne contiennent que les huit premiers volumes de celle de Paris.

—Les mêmes, nouv. édit., augmentée de

pièces échappées aux précédents éditeurs, et d’un discours préliminaire, par M. PARDESSUS. Paris, Fantin, Fanjat, 1818-20, 16 vol. in-8, ornés d’un portrait et de deux fac — simïle, dont l’un du chancelier et l’autre de son fils, 96 fr., et sûr papier vél. sat., 192.

Edition plus complète que celle de iog-go, et dans laquelle les augmentations forment presque un volume ; elle est ainsi distribuée : Les cinq premiers volumes contiennent les’Discours, Mercuriales et .Plaidoyers ; les tomes VI et Villes Requêtes 1 ; les, , tomes VIII et IX, les Mémoires ; les tomes X, XI et XII, la Correspondance officielle, classée par ordre de dates, de matières 1, et divisée en six parties relativèsau droit politique, à l’administration générale, à celle de la justice, la procédure civile et criminelle, et au droit’civil. Le tome XIII contient la fin de la Correspondance et les Œuvres diverses ; "le tome XIV, les’Méditations méthaphysiques ; le -tome X-V, les instructions à son fils, là Vie de son .père ; et enfin le tome XVI réunit les Œuvres privées et une table analytique et raisbnnée, par M. Roger, avocat à.la Cour de Cassation. Ouvrage , tout neuf (fait avec assez peu de soin) et qui présente un Tableau chronologique dés edits ; ordonnances, déclarations et coutumes dont a parlé ce .grand magistrat.

— Œuvres (ses) choisies. Paris, Et. Ledoux, 1819, 6 vol. in-S, 36 fr..

t AGUESSEAU (d’) de Frêne, fils du précédent.. -Discours sur la vie et la mort, le caractère et les mœurs de M. d’Aguesseau, con, seiller d’état ; suivi de trois Lettres sur l’idée que les anciens philosophes ont’eue de la création du monde, par le même. Paris, (Delatour), 1778, in-12. — Nouv. édit. (avec une préface par M. PARISOS). Paris, Brunot-Labbe, 1S12, in-12, 3 fr. L’édition de iSn’a élé-liréc qu’à 60 exempl.