Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/453

Cette page n’a pas encore été corrigée


BOR BOR A21

JQCCS au publie pour la première fois (l’original italienestàlasuitedelatraduction, de PJHEJLDI.T). Venise (Paris), 1762, in-12.

Celte traduction a été faite.sur une édition de Venise, beaucoup moins complète que celle de Lugano.

lïORROMÉE(N.).*Observations(nouv.) . eu faveur du remboursement de rentes constituées, provenantes des hospices. Dijon, an x (1802), in-4 de sa pag.

lîORSARELLI (Ant.-Evase), naturaliste, membre de l’Acad. des sciences de Turin.

Ce savant a fourni beaucoup de Mémoires au recueil de l’Académie dont il est membre ; mais ions, à l’exception des deux suivants écrits en français, sont en latiu ou eu italien : Analyse de la plante Tagetes lucida-, de Çavanilles (Tom. "XYHI, 1S11). Avec 1 MM. YAssiLM-lîAKDi etRossi : Expériences et Observations ; concernant les effets de divers poisons et d’autres substances sur les animaux (Tout. XX, .ifii3).

BORSOK (Et.), conservateur du cabinet d’histoire naturelle de Turin, membre des Académies des beaux-arts de, Florence.et des sciences’de Turin; né à Saiut-Pierred’Albîgny, le 19 octobre 1758.

— Ad oryetographiani pedemontanain, Auclunrium. 179s, in-4.

— Catalogue raisonné du Musée d’histoire naturelle de l’Académie de Turin. Partie minêralogique selon le système de M. A. Brongniart. Tom. 1er. Turin, T/c Bianco, î8ix, in-8 de 328 pag.

—Lettres au docteur AlHoni sur le cabinet d’antiquités, etc.sdu cardinal Borgia./ïo/rte, 1796, in-8.

— Substances minérales exploitées eu Piémont. Turin, 1806, iu-8.

Borson adonne, en français, une Statistique minéralogîquc du département du PS, dans l’Annuaire de Turin, 1S06, el les Mémoires suivants, dans le Recueil de l’Académie des sciences de la même ville. : Mémoire sur les mâchoires et dents du Mastodo-ite dît Mammouth, trouvées fossiles en Piémont, avec deux pi. (Tom. XXIV, 1820), —Note sur les dents du grand Mastodonte, trouvées en Piémont, et sur des mâchoires et dents fossiles prises dans lamine de bouille de Cadibona proebe de Sa voue, avec quatre planches (Tom. XXVII, iS23).

BORUWLASKI (Jos’). Mémoires d’un célèbre nain, Jos. Boruwlaski, gentilhomme polonais, contenaut un. récit fidèle et curieux de sa naissance ; écrits par lui-même en français, et traduits du français en anglais par (HÉRISSANT) DES CARRIÈRES. Londres, 1788, in-S.

BORT (Gabr. de), membre de l’Académie des sciences et de l’Institut ; né à Paris, le xx mars 1720, mort le 8 octobre iSoi.

— Mémoire sur la possibilité d’agrandir Paris, sans en reculer les limites. Paris, 1787, in-8.

T—* Mémoires snr Vadininistration de la marine et des colonies, par un officier-général de la marine. Paris, Pierres, 1789, a vol. in-S.

C’est la réunion des trois écrits suivants, que l’auteur avait déjà publiés séparément : Mémoire sur les établissements d’un conseil de marine ; Essai sur la population des colonies à sucre, impr. en 1776, et en 17S0 ; Mémoire sur le système à suivre dans une guerre purement maritime avec l’Angleterre, impr. en 17S0.

L’on a encore de Bory, une Observation du passage de Mercure sur le Soleil, faite à Brest, le 6’mai 1 j53 (insérée dans le tom. III du recueil des Savants étrangers,.de l’Académie des sciences,.1760).

Cet académicien a.fait des augmentations à la « Description et usage d’un nouvel instrument pour observer la latitude sur mer, etc. » Voyez ÂrEts DE

Mi-KNEVILLETTE (d’).

BÔRT DE SAINT-VINCENT (le colonel J.-B. — G. —M.), géographe, naturaliste et littérateur, correspondant de l’Institut (Académie. des sciences), et membre de plusieurs Académies ; né à Agen, en 1780. ’Atîas encyclopédique contenant les caries et les planches relatives àla Géographie physique (de M. Desmarest, faisant partie de l’Encyclopédie méthodique). Paris, Ve Àgasse, 8, i-li de npag. d’introduction, d’analyse et de 48 cartes et planches, 36 fr. Cet allas, commence par M. Desmarest, de l’Àcad. des sciences, a été, par suite de ia mort de ce savant, achevéet publié pai-M. Bory de Saint-Vincent. _

— Essai d’une classification des àniniaux. microscopiques. (Extr. del’Encycl.méth.). Paris, de l’impr. de la Ve Agasse, 1826, or. in-8..

Tire à part pour les amis de l’auteur. —Essai monographique sur les oseillaives. (Extrait du Dictioun. class. d’hist. natur.). Paris, 1827, br. in-8.

Cet opuscule n’a été distribué qu’aux amis dérouleur.

— Essai sur les genres conferva et bissits de Linné. Bordeaux, an"V (1796), in-S, de 60 pag.

Cet ouvrage ayanl été très-maltraité à l’imprimerie cri l’absence de l’auteur, à ce qu’il nous dit lui-même (Ilict. class. d’Hîst. nalur.’, au mot Confervc), ne fut point mis en vente ; mais un petit nombre d’exemplaires en furent distribués. : —Essais sur les Iles Fortunées de l’antique Allantide, oul1récisde l’histoire générale de l’Archipel des Canaries. Paris, Baudouin, 1802, iu-4, ayee 7 pi. et 3 cartes,’i5 fïv ; gr.-raisin ord., 18.fr. ; gr.-rais., vél., 3o fr.,

— Fille (la) grenadier, comédie en un acte, mêlée de couplets. Paris, Barba, 1-817* in-8, , 1 fr. 2 5 c.

Cette pièce, représentée avec succès sur le théâtre de la Gaieté et à laquelle MM— Merle et Ourry ont prêté leurs noms, est un délassement dé M. Bory de Saint-Vincent ; ce n’est pas la seule qu’il ait composées on lui doit encore quelques comédies espagnoles