Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/447

Cette page n’a pas encore été corrigée


BOR BOR ii5

en un acte ct en prose.’Parmi les Poésies diverses, qui font partie de ces quatre vol., on distingue une Ode sur la Guerre, qui a eu le plus grand succès, et la fable intitulée Cliloé et le Papillon ; c’est une charmante imitation d’Hamilton : Parmi les ouvrages en prose, outre les Discours relatifs à celui de 3.-3. Itousseau, on peut citer avec éloge un Discours sur laFicItion.

BORDE (la). Voy. LABOIVDE.’.'.

BORDE (Louis), de Strasbourg. Enfant (1’) du miracle, ou le Mis de Fiance, petit poëme enn chants. Strasbourg, irnpr. de Ke Silbermann, 182S, broch.in-8. —Fêle (la) de Saint-Louis : esquisse snivie d’une Ode latine. Strasbourg, impr. de la Ve Silbermann, 1824, in-8 de 4 Pag — Grecs (les) et les Turcs, ode. Strasbourg, impr. de Ph.-J. Dannbach, 1S23, in-8 de i pag.’

— Héros (le) du Midi aux colonnes d’Alcide, ou l’Espagne pacifiée : esquisse eu 11 citants. Strasbourg, impr. de la V’Sillierniann, 1824, in-8 de iG pag.

BORDELON (l’abbé L.), docteur en

théologie, et auteur satirique ; né à Bourges, en i663, mort à’Paris, — le 6 avril 1730.

— * : Altnauach terrestre, ou Prédictions, crhi-cbuiiques, pour l’année suivante. Par., Prault, 1713, in-12.

—— Aventures de ***, on les Effets surprenants de la sympathie. Paris, 1713011714, 5 vol. iu-12.

Lenglet-Dufvénoy a attribué cet ouvrage à Marivaux.

— Aventures incroyables, et-toutefois, et ccetera. Paris, 1708, iu-12.

— Belle (la) éducation, in-.i2..

— *Béquille (la) du diable boiteux, in-12. . lléimprimé souvent dans les Œuvres de Le Sage. Barli.,.

—*Caracières (les) de l’amitié. Paris, Lefèbvrc, 1702, in-12.,

Héimprimé avec le nom de l’auteur : Barb. —— Cent questions et réponses sur différents sujets. Patis, 1704, 2 vol. in-12.

—* Coterie (la) des Antifaçonniers, établie

, danst. Ç. J.D.B.L.S.Piemièrerelation, où Tontrailedel’établissement de cette coterie. Palis, 1716, iu-12.

.—* Coudées (les) franches’, , augmentées d’une mandragore pour garantir de la pauvreté, Paris, 1713, in-12.. —* Dialogues des vivants. Paris, P. Prault, 1717, in-12.

—— * Entretiens ; sérieux, et comiques des cheminées de Paris, Paris, Prault, 1712, in-12’. — ; —

Les quatre entretiens dontsc compose ce volume

.1 ont été réimprimés.avec six nouveaux culretiehs sous ce titre : Entretiens des Cheminées de Paris, ouvrage, rempli de caractères vrais et fidèlement copiés d’après les originaux. La Haye, 1. Dehondt, 1736, in-S. Barb.’..-..’ : .,

—* —Esprit’.(!’) de Guy Patin. Amsterdam, II. Schelten (Paris), 1709, iu-12. Cet ouvrage est aussi jitlt-ibuc à Ant. Lancelot.

— * Gongam, ou l’Homméprodigieus. transporté dans l’air, sur la terre et sons les ea.nx. Paris, Saugrain, 1711, in-12, et Prault, 1713, 2 vol. in-12., [.1

— * Histoire (1’) des imaginations exlravà— 1 gantes de M. Oufle. Paris-, Gosselin, 1710 ; i Paris, Prault, 1754, 2 vol. in-12. .- j

On en a inséré une nouvelle édition, revue et dï— I ininuée (par CI1--G.-TI1. GAUKIER), dans le trente— j sixième volume delà collection des Voyages iînngi— j iiaircs. Barb. I

— * Langue (la). Paris, 1705, 2 vol. in-12. I -r— *Lettres familières, instructives etaruu— ! sautes sur divers sujets, à un nouveau mil— i lionnairé. Paris, 1725, 2 vol. in-12..,

— * Mitai, on les Aventures incroyables. ; Paris, Leclerc ; 1708, in-12. —f

Les scènes de Clam ct du Coram, ainsi que celles des grands et des petits, manquent dans beaucoup, d’exemplaires.

— Monsieur de Mortenlrousse, comédie en. nn acte. Paris, 1725, in-12..]

— * Nouveautés dédiées à gens de différents, états, depuis la charrue jusqu’au sceptre. Paris, 1724, 2 vol. iu-12. !

— Poisson comédien aux Champs-Elysées, nouvelle.. : .-..- —,

r— * Supplément (le) de Tasse-Roussi Friou-Titave, aux femmes, on aux maris

pour donner à leurs femmes. Paiisj 1713,

in-12.

— * Tours (les) de maître Gbnin. Paris,

Leclerc, irtiS, 2 vol. in-12., , ;..’,

— * Vérité (la) de la religion cherchée et trouvée. Paris, 1707, 111-12.

— : * Voyage (le) forcé de Bécafort, hypocondriaque qui s’imagine être iudispensablemer.t obligé de dire et d’écrire, et qui dit et écrit en effet, sans aucun égard, tout ce qu’il pense des autres et de lui-même. Paris, Musier, 1709, 111-12.

Bordelon est encore auteur de plusieurs" ouvrages dont, la publication est antérieure au —dix — ltuitièinc siècle ; il a ajouté des notes à l’ouvrage intitulé : Segraisiàna, ou Mélanges d’bisioirc. Voy. ce titre.

BORDEN AVE. * Musique (la), poème en iv chants. Paris, 1811, in-8.

, BORDENAVE (Touss.), chirurgien.et physiologiste ; né à Paris, le 10 avril 1728, ’mortdans la même ville, le 12 mars 1782.

— Dissertation.sur les anti-septiqùes. l’ar GODART, BOISSIEU et BORDEHAVE. Dijon,