Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/446

Cette page n’a pas encore été corrigée


Lili BOR BOR

I BORCH (le comte de). Lettres sur la Sicile et l’île de Malte, pour servir de supplément au Voyage de Brydoine., Tu rin, 1*7S’a, n. vol. in-S, fig. | Lettres sur les truffes du Piémont. Mi lan, 1780, in-S. ;

1., —f Lithographie sicilienne, ou Catalogne | raisonné de toutes les pierres de la Sicile | ; proprès à embellir le cabinet d’un amateur. flapies, 1777, in-4 i —Obeion, poè’nie en XII chants, trad. de ’.l’alleùi."Voy. WIE£A2JD.. s.

BORD-(F.TL). Tarif général alphabétique, méthodique *t raisonné des droits
fixes et proportionnels-id’-enregîstreinènt-,

’.de timbre, de greffe, des hypothèques, Ides peines et amendes par contraventions,.etc. Nancy, i8i7,.in-S. : : ’— Tarif (nouv.) portatif des droits d’enre1 gïstrement, de timbre, de greffe et.d’hypothèques ; mis en ordre alphabétique. Ille édit. Pont-à-Mousson. impjL de F.-D.. Thièiy, — 1S24’-,’iiî-i.a’i..,

’BORDA (J.-Ch.j, physicien et mathélûaticieujinemb. deTAcàdémie des’sciences (de lTustitut) ; né.à Dàs. (Landes), le 4 mai 1733, mort le.20 février 1799.’

—Description et usage du cercle de réflexion, avec différentes méthodes pour calculer les ohservatïons.nantiques. IV P édit. Paris, -Fi Jp/f/of, ; iSi6 ;, in-4, 5 fr.".. —’ -.’.’…,’ :

— ÏA première édition-est de 177S. : —— Tables trigonoroétriques décimales, ou Tahles. des logarithmes, « des’ » sinus, " sécantes et tangentes, suivant là division du quart dû cercle en cent degrés, etc. j rev. par DÈLi.KBRE. Paris, Duprat (Bachelier), 1S04.. în-4, 12 fr ; ’ ! - ;’! —r-Voyage fait par ordre du, roi,.en 1771 et 1772, , pour vérifier l’utilité de plusieurs méthodes et instruments servant à déterminer la latitude, et la longitude, tant du vaisseau que des côtes, îles et écueils qu’on reconnaît ; , suivi de Recherches pour recti-iîerlès cartes hydrograph. Paris Moutard, 1778, £.vol., in-4,’orn. décaties, 3p fr…

Avec Verdun.delà Crcuiie et Pingre,’.., ,…. Borda est encore auteur des Mémoires suivants, cités par la Biogr. univ. et port, des Contemporains : Sur le mouvement des projectiles (lu à l’Académie en 1756) ; deux Mémoires sur la résistance des Fluides ; un Mémoire, sur la meilleure forme à donner aux vannes des roues hydrauliques et aux roues ellesmêmes j— un autre sur la. Théorie des Projectiles, en ayant égard à la résistance de l’air ; un autre, où sont exposés avec la plus grande clarté lés principes du calcul des variations de Lagrange..

Le Journal des Mines contient aussi de Borda dc-s Ohservations sur ta force qu’exerce le globe sur l’aiguille nimante(Tom.IV, 1796) ; son Opinion sur la nature de l’opbile des Pyrénées (Tom. IX, 1709).

BÔRtïE (Ch.), membre de l’Académîe de Lyon ; né à Lyon, le 6 septembre 1711, mort dans la même ville, le i 5 février 1781.

—Catéchumène (le). XJWÏ, 176S, in-8.

Cet ouvrage, qu’on attribua à.Voltaire, ]arut la même année, sous le.titre de P’oyagtur catéchumène, et en Van ni, sous ce titre : le Secret de l’Eglise trahi, ou le Catéchumène, ouvrage peu connu, d’un des plus grands philosophes de hos jours, avec l’épigraphe ’Ridicuhthi acri, etc., suivi du Songe de Pfoïon. 11 n’a pas été réimprimé dans les œuvres de l’auteur..

—Discours sur les avantages des sciences et des arts, prononcé à Lyon/ avec là réponse de J.-J. Rousseau. Genève, Barillot, ijfî », in-8. — Sec. discours (par lémeine). Avignon et Lyon, Dclarocke, 1 ? 53, in-8. * — Docteur (le)Pansophe, ou Lettres de M. de Voltaire. Londres, 1766, in — xi de

44’pag. y — ;

« Cette brochure, dit Barbier, est composée de « deux’lettres- : la-première adressée à iHume, est « réellement de Voltaire ; la seconde, adressée, sous « le nom de Voltaire, au docteur J.-Jacq. Pansophc « (J.-Jacq. Rousseau), est de Boi-dc. Voltaire a cru « pendant ; quelque temps.que l’abbé.Coycr en était « l’anleur. Kréron attribua faussement celte lettre à « Voltaire.’ » " .,..

—* Papesse (la) Jeanne, pbëraë’eh’s : chants. 1777, in-8 ; La Haye,.1778, in-8. —*Parapilla. Lyon, 1776, in-ï2. —Parapilla, poëme et autres Œuvres libres et galantes dé M. B. Edit. considérablement augmentée et faîte sur les manuscrits de l’auteur. Florence (Lyon), 1784-, in ayj.

…Parapilla est uneimitation libre de la JVovella del arigelo Gabricllo, imprimée avec le JÀbro del Ferrite, et quelques autres ouvrages licencieux, à Paris,.en 1767. Ce poëme n’a pas été réimpr. dans les couvres de l’auteur.

-* Prédiction tirée d’un vieux manuscrit.

— (versr 176a), 1 in-12 ;’ «  ;.’ » "’

  • Profession de foi philosophique. Amsterdam, T, J’arc —Michel Rey (ï.yony, ijGSy

in-ia.’"

C’est une’satire contre J.-J. Rousseau.’Cet ouvrage fut attribué.d’abord à Voltaire, qui’le désavoua, publiquement, en disànt.qu’il voudrait l’avoir ; fait ;, ïl fut aussi attribué à une dazne….

-7-7* Tableau philosophique du genre humain, depuis, l’origine du. monde jusqu’à Constantin. Londres, 1767, in-12.

On a long-temps attribué cet ouvragé à Voltaire —Œuvres diverses (publiées par l’abbé de

CiSTiLLOK). Lyon, Faucheux, i’jS’ù, 4 vol. in-8.’

.Collection que l’abbé Cnstillon,’ami de Borde, a rendue trop volumineuse ; clic se compose dos pièces suivantes. : ’Blanche de CastUle, tragédie en 5 actes ct en vers ; la-Bru, comédie en 2 acies et en prose ; le Soldat, ou les Reconnaissances, drame comique en un acte.(en vers el en prose) ; leRetour de Paris, comédie en 3 actes ct en vers ; le Geuttl Campagnard comédie en un acte ct en prose ; Henriette, comédie en un acte et eii prose ; les Nouveaux yinnahlis’ comédie