Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/428

Cette page n’a pas encore été corrigée


3o6 BON BON

historique sur la famille de Bonaparte ; traduit de l’italien, par M*** (HAUEUXT), avec le teste en regard. Paris, Gab.Warée, {* Bossange. père), 1809, in-8, 12 fr.

Ouvrage rare.

On est porté à croire que Jac. Bonaparte a seulement été possesseur du manuscrit que l’on a imprimé sous son nom. Les faits racontés dans le Tableau bistorique sont tirés d’un petit vol. publié à Paris en

  • 1664, sous le titre de : 1/ Sacco di Roma dal Gtdcciardini, c’est-à-dire par Louis Guichardin, gonfalonier »

frère de Kr. Guichardin. Louis avait lui-même emprunté ces faits à sou frère l’historien.

Dict. des ouvr. anon. t tom, HT,’pag. 3oi. :

BONAPARTE (Jos.), frère aine de Napoléon s ex-roi de Napies, et es-roi d’Espagne ; né à Ajaccio, le 7 janv. 1768. 1—Moina, ou la Tillageoise du Mont-Cenis. Sec. édit. Paris, Pelleter, l8i£, iu-18, 1 fr. 25 c.

La première édition, qui parut en 179g sous le titre de Moina, est anonyme.

BONAPARTE (Louis), ci-devant roi de Hollande, aujourd’hui comte de St-Leu ; né à Ajaccio, le 2 sept. 1778. . —Documents historiques et Réflexions sur le gouvernement de la Hollande. (Nouv, édit.). Paris jAillaud, 1820, 3 vol. in-8, 18 fr. L’édition originale est de Londres.

— Marie, ou les Hollandaises. Sec. édit.

Parisy Arth. Bertrand, i8r4, *3 vol. in-12,

6 fr.

La première édit, parut en 1S00, sous le titre de plarie, OH les Peines de l’amour.

’—Mémoires sur la Versification française, et Essais divers, adressés et dédiés à l’Académie française. Homè, de Romanis, 181*9, bu Florence, Piatti, 1820, in-4— — III 0 édît., sous ce titre : Essai sur la versification française. Borne, Jos. Sahnucci (e£ Paris, Bossange père), iSa5, a vol. in-8, G fr.

Ouvrage composé pour la’résolution de la question proposée en ISI4 par là seconde classe dcl’liistitul : . « Quelles sont les difficultés réelles qui s’opposent à « l’introduction du rhythme des Grecs et’des Latins « dans la poésie française ? Pourquoi ne peut-on pas « faire des vers français sans rimes ? » Cette question, difficile.à résoudre, avait été proposée par l’ex-roi de Hollande lui-même, sous le voile de l’anonyme.

Les Essais divers se composent de Jiuth et Noèmi, opéra en a actes ;’de Lucrèce, tragédie en 5 actes., et àcY Avare, comédie de Molière, réduite, envers.

— *Odes, Vienne, ISI3, in-4 Volume aujourd’hui très-rare, et où l’on trouve, avec la plus douce philosophie, de beaux sentiments exprimés en beaux vers.

Le comte de Saint-Leu a désavoué, dans une lettre écrite de Florence en date du a3 avril, adressée au Conslîiuiionnel et insérée dans le n° du 26 juin de la même année, les deux ouvrages suivants, publiés sous son nom : l’Histoire du parlement anglais (ouvrage de Ravnaï, retourné par Maugenet) et le plat écrit intitule : la Cour de Hollande.

BONAPARTE (Lucien), prince de Canino, anc. ministre de l’intérieur et roemb. de l’Institut ; néà Ajaccio, en 1775. "Cbarlemagné, ou l’Église délivrée, poëme en xxivchants. Londres, Longman, 1814, 2 vol.in-4 (44shil.) ; pap. royal, (i47shil.) : Paris, F. Didot, 1815, 2 vol. in-8, gr. pap., i5 fr. ; pap. vél. gr. raisin superflu, 3o fr, — Gyrnéîde (la), ou la Corse sauvée, poëine épique en su chants. Paris, F. Didot, i$i§, xin vol.in-8, gr.pap.j7 fr.5oc ; pap. vél., i5 fr.

— * Tribu (la) indienne, ou Edouard et Stellina, par le C. L. B. Paris, Hormert, an vu (1799), 2 vol. in-12.

Cet ouvrage était devenu rare* parce que routeur l’avait retiréducommerce ; il a été réimprimé et donné comme iine.traductîon de l’angl., de Mrs. Hlme, sous ce titre : Tc’nédares (les), ou l’Européen et l’Indienne. Paris, Çhauinwrot aîné, 1S02, a— vol. ïn-iz, 5 fr.

Le prince de Canino, après avoir été éliminé de rinstîtut, y rentra pendant les cent jours, ct y célébra, dans une ode sous le titre d’Odyssée, la gloire d’Homère’, et vengea ce grand poète des attaques de ses détracteurs. Il a été de nouveau éliminé de l’Institut, en 1816.

BONAPARTE (Napoléon), ex-eroperéur des Français, roi d’Italie, protecteur de la confédération du Rhin, médiateur de la confédération suisse ; né à Ajaccio, le 5 février 17 68, mort prisonnier de l’Angleterre, à Longwood, dans l’île Sainte-Hélène, le 5 mai 1821. v

— Biographie des Contemporains. (Publ. par Léon GAIXOIS). Paris, Pônthicn, 1824 m-8, 6fr.

M. Gallois a réuni sous ce titre les divers-jugements prononces par Napoléon sur ses contemporains, et qui se trouvent consignés dans les ouvrages de MM. O’Méara, Las-Cases, Gourgaud, Montholon et autres, en ajoutant en tète de chaque jugement une courte notice biographique sur chaque personnage dont il e&l fait mention.

Cet ouvrage, ou pour mieux dire ces’jugements, ont été réimprimés : i°sous lé titre de Profils des contcmporaiiis. Paris, Pollet, 1824 » ïn-J2, 3 fr. j 2°sous celui de Biographie critique et cnecdotique des contemporains. Paris, 1826*) i » 32, 5o c.

— Collection générale et complète de lettres, proclamations, discours, messages, etc. de Napoléon- ! c-Grand, empereur des Français, etc., etc. ; rédigée d’après le Moniteur, etc., classée suivant l’ordre des temps, accompagnée de notes historiques, puhliée par Chr. — Aug. FISCHER. Leipsick, B.Graef, I8OS-I8I3, 2 vol.in-S.

— Correspondance interceptée de Bonaparte et de son armée en Egypte, avec l’introduction de l’éditeur anglais. Hambourg, JVillaume, 1799, in-S, 2 fr. Soc.

— Correspondance (sa) inédite, officielle et confidentielle avec les cours étrangères, les princes, les ministres et les généraux