Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/400

Cette page n’a pas encore été corrigée


368 BŒ BŒ

— Varia ; syphilidis therapioe. Argentorati, 1771, in-4 Cet ouvz’agc a été trad. en français par Lefebnre de Saint-lldepbont, et inséré à la suite de la Bibliothèque aphrodisiaque. Paris, 1775, in-8.

BŒHME (Jacob), théosoplie allemand du XVIIC siècle.

—— Aurore (1’) naissante, ou la Racine de la philosophie, de l’astrologie et de la théologie : contenant une description delà nature, dans laquelle on explique comment tout a été dans le commencement ; comment la nature etles éléments sontdeyenusçréaturels ; ce que sont les deux qualités bonne et mauvaise, dont toute chose tire sou origine ; comment ces deux qualités existent et agissent maintenant, et ce qu’elles seront à la fin des temps ; ce qu’est le royaume de Dieu et le royaume infernal, et comment les hommes opèrent créaturellement dans l’un et dans l’autre : le tout exposé avec soin, d’après une base vraie dans la connaissance de l’esprit, et par l’impulsion divine ; ouvrage traduit de l’allemand, sur l’édition d’Amsterdam, de 1682, par le philosophe inconnu (DE SAINT-MARTIN), ParisyLaran, anviïi (1800), 2 vol. in-8, 7 fr. 5o c.,.’

Ouvrage aujourd’hui très-rare. — Chemin (le) ponr aller à Christ, compris en neuf petits traités, réduits ici en huit : De la vraie Repentance. De la sainte Prière. De la véritable Équanimité, dit l’Abandon. De îaRégéuération. Dialogue dé la Vie supersensuelle. De la Contemplation divine. Entretien d’une amé’àlluminée’avec une autre qui n’est pas illuminée. Des quatre Complcxîons. Trad. de l’allemand. Berlin, Gothard ; Schlechtiger, 1722, in-12 de 438 pag.

— Clef, ou Explication des divers points et termes principaux employés par Jacob Boehme dans ses ouvrages-, trad. de l’allemand (parNoÉ, Juif polonais), sur l’édit. de ses Œuvres complètes, imprimées en 1715. Paris, Migncret, 1826, in-S, avec un tableau, 3 fr.

— Ministère (le)del’homme-espril, trad. de l’allem., par le. philosophe inconnu(DE SAINT-MARTIN). Paris, Migncret, 1802, in-8, 6 fr.

— Quarante Questions sur l’origine, l’esprit, l’être, la nature et la propriété de lame, et sur ce qu’elle est d’éternité en éternité, etc. ; trad. de l’allem., par le philosophe inconnu (DE SAINT-MARTIN).Paris, Migneret, 1S07, in-8, S fr.

— Triple (de la) vie de l’homme, selonlc

mystère des trois principes de la manifestation divine ; trad. de l’allem. parle philosophe incoiinn (DÉ SAINT-MARTIN). Paris, Migneret, 1809, in-8, 7 fr. 5o c. —Trois (des) Principes de l’essence divine, ou de l’éternel Engendrement sans origine. De l’Homme ; d’où il a été créé, et pour quelle fin. Comment tout prend son commencement dans le temps, comme tout poursuit son cours, et ce que tout deviendra à la fin. Trad. de l’allem. par le philosophe inconnu (DE SAINT-MARTIN). Paris, Laran, (*Mignerct), 1S00, 2 vol. in-8, 8 fr.

’BŒHMER (Georg. — Guill.), de Goettingue.

—Rive (la) gauche du Rhin, limite déjà république française ; ou Recueil de plusieurs dissertations jugées dignes des prix proposés, etc. 1796, in-8, 1 fr.

BŒRHAAVE(Herm.), célèbre médecin

hollandais du XVIII 0 siècle. —Abrégé de la théoriechimique tirée des écrits dé Boérhaave, avec le Traité du vertige ; trad. par DE LA. METTRIE. Paris, 17 41, in-12.

— Aphorismi de cognoscendis et « urahdis morbis chronicis. Parisiis, 1*720, 1726, 1728, 1732, 1745 et 1747, in-12.--Nova edit., edente J. Nie. CORVISART. Paris, Méçjuignon aîné père, 1802, l8o5, in-S, 2 fr.— 5o c.

T— Aphorismcs sur la connaissance et la cure des maladies, , raduits en français (par DE LA METTRIE).Rennes, Ve Gantier, 1738, pet.in-8. — Paris, Huart, I745, in-i2.— Paris, 17S9, in-S,

— Aphorismes de cl rurgie, commentés par Van-Swieten. Voy. VAN SWIETEN.

— Elemeuta chemia ; qtioe anniversario labore docuitin publicis privalisque sebolis. Parisiis, 1724, 2 vol.in-8, seu 1733, 1735, 2 vol. in-4 — Éléments de chimie, trad. du latin par J.-N.-S. AIXAMAND. Amsterdam, 1752, a vol. in-12.—.Nouv. édit., avec des additions, par JAMIK. Paris, 1754, 6 vol.in-12.

— Expérimenta et Institutiones chemia ;. " Parisiis, 1728, 2 vol. in-8.

— Institutiones medica : , in usus exercilationis annnoe doniesticos. Parisiis, 1722, .1737, 1747, in-12.

—Institutions etAphorismes, trad. dulat., et avec un commentaire, par DE LA METTRIE. Paris, 1743, 8 vol. in-12.

— Libellus de materiâ medica et remediorum formulis. Parisiis, 1720, 174, in-12.

— Pi-jelecliones puhlica ; de morbis oculo