Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/363

Cette page n’a pas encore été corrigée


’.BI’G'Y : BIG—’, , „,; -’,’Y33i

. Ouvrage estimé et que les marins consultent avec

fruit/malgré l’excellent livre de Bourde de Yillclmet sur le même sujet.. V

, , , , Outre les deux ouvrages quenous venons de citer, leyic.. de.Morogues a laissé plusieurs.Mémoires insères, dans le Recueil des Savants étrangers deTAca : demie des scienc’es. L’un d’eux, fort, estimé encore aujourd’hui, , nonobstant les découvertes modernes, a pour titre : Mém, sur la corruption de l’air.dans, les vaisseaux (tom, 1er } ; un autre a rapport à l’Histoire naturelle, et a pour titre’.-Mém. sur un animal aquatique d’une forme singulière (tom’. H). La plupart des manuscrits qu’il abaissés enlrelcs uiains.de ses enfants sont relatifs à. y arrimage et à l’armement ; des navires ; un de ces manuscrits est lin Traité du, jeu H’échecs, ’,.’..-Y’

BIGOT DE MOROGUES (le baron P.Mar.-Sébast.), petit-fils dn précédent, agriculteur, minéralogiste et littérateur ; membre des : sociétés royale et centr. d’Agriculture ; Philomatiqûe de Paris, des Antiquaires de France,.d’Encouragement pour l’iudustrie nationale, Linnéehne de Paris et du Calva, dos, Horticulturale de Londres, Minérale-.

, gique d’Iéna, de Hanneau, de Trêves, de Nantes, d’Orléans, du Mans, de Çaehi

’d'Augouleme, etc. étç.j né à Orléans, le 5 avril-1776. ’, -’..

— Catalogue chronologique, des’chules.de piérres : et des masses que l’on, présume tombées sur la terre. (Extrait du Journal des’Minès). Paris ;. Bossange et Masson ; ’1812, ih-S.’Y,.’,’.— Y,’Y ’'. Y’; ;),

, , Ce Catalogue a été aussi inséré la même année dans le Bulletin des sciences d’Orléans : il a servi dé ’base, ainsi que le Mém.’hist. et phys. sur lés chutes ïe pierres, aux divers art. insérés sur ce sujet dans les cours, dictionnaires et journaux.

’-1—Considérations’surl’impbrtàncede la solidité des roches dans la construction des grands monuments. (Extrait des Ann. de la société roy. d’Orléans). Orléans, 1822, in-8.

’L’auteur’s’est attaché dans.cet écrit, ainsi que

dans celui intitulé : De l’Influence des arts sur l’opinion publique, _à démontrer l’importance de la culture dés arts et des sciences, sous le rapport politique. Plusieurs journaux’ont parlé avantageusement de ces deux écrits.’.-.

y—— Essai sur l’appropriation des bois aux divers terrains de la Sologne. (Extrait du Bull, des scienc. d’Orléans.) Orléans, I8QI,

’in-8." y, : y, -Y’. y.’.. —’', Y’.-.-.y.

— Essai sur la constitution minéraldgique

’et géologique du sol dès environs d’Orléans. (ExtraltdnBull. dés scién. d’Orléans). Orléans, i8io, ih-8..’'’ : 1 MM. Cuvier et Brongniart ont mis cet Essai à profit dans leurs ouvrages géologiques. : : ,.,

—Essai sur les moyens d’améliorer l’agri : culture — en 1 : France, particulièrement daus toutes les provinces les moins riches, et notamment en Sologne., Orléans, imp. de Huet-Pérdous ; (*Paris, M"" Hiizard), 1822, .2vol.in-8ji2.fr. y Y. ’’.’.,

, Là publication de cet ouvragé a-déjà eu une grande influence snl’aipélioralion et l’aeoroissement de In valeur des propriétés de la’Sologne où. ces Es’. sais étaient immédiatement applicables ; depuis cinq ans la.-valeur vénale de ces terres à été presque doublée. ’".’; — Essai sur la topographie dé la Sologne et surles principaux moyens d’amélioration qu’éllelprésènte. (Extrait du Bulletin, des scierY d’Orléans), Orléans, 1S 1, 1, in-S ; — — Influence (de f) de la forme du gouver—, nemènt sur la gloire, l’honnemyet la.tranquillité nationale. Orléaris ; impr. de Jacob aîné ; août : i8i, 5, in-8 de 64. pag. i

Opuscule.de circonstance que l’auteur écrivit eh peu de jours, pour prouver, lors des élections de tSï5, la nécessité de se rallier aux formes constitutionnelles, —; : Y’Y

— Influence (de Y) des arts sur l’opinion publique. (Extrait dès,’Aùn. db la société royale d’Orléans). Orléans, 1821, iii-8.

— Influencé(del’) des récoltes intercalaires sur les blés qui leur succèdent. (Extrait des Ann." de la société royale d’Orléans)., Oi léans,’V'Huet-Përdôux, 1824, in-8. —Influence dessociétés littéraires, savantes et agricoles, sur la’prospéritépubliquèj’àvec, cetteépigraplie : FiditDeiislucein quodesset bona. Orléans, Ve Êiiet —Perdoux ; 1823; br.in-8’; Y : ’-'y « — » ;’y'y. " « . » "

—r-Meilleure (de la) méthode pour opérer économiquement là fermentation ! vmétise : (Extrait dés Ànn. de la société royale d’Or . léans).’Orléans, fi— Hiiét-Perdoux,’et Paris, Mme Huzard, iSs.i, in-S, 1 fr.Soc. y

Cet opuscule a d’abord été imprimé dans les Annales dél’Agricultùve’ft ; ahçaise, janv. 1814 : 1a relui ; pression contient de plùs, "des notés et des additions.

— Mémoire.Historique et physique sur les chutes des pierres tombées sur la surface

, de la terre, à diverses époques. Paris, Mer—. lin ; Allais, 1812, in-8, 5 fr.

Tin extrait de cet ouvrage a été inséré dans le Bulletin des sciences d’Orléans, juillet ifi 12.’, ,

’'— Mémoire sur quelques impôts arbitrairéinënt répartis, présenté au conseil d’arrondissement d’Orléans, dans sa session du 7 avril 1817. Orléans, Monceau ; BeaufortGuyot, ,’1.817, ih-S de 48 pag ; y’, , y, ; y

Celécrit, dont le Constitutionnel, l’Indépendant et la Quotidienne fendirent mi compte avantageux,’" détermina les réclamations qui furent faites dans tonte la France parles propriétaires riverains des routes, auxquels la loi a rendu justice en les déchargeant de l’entretien.des fosses.’

— Mémoire sur i’utilité d’un corps per, riiançnt d’ingénieurs agricoles.et manufacturiers. (Extr. des Ann. del’indust. nation, et étr,).Paris, imp. de Faili, 1.82a, in-S de 16 pag., 5o c.., —’.y ;… ;, ,. -r-Noblesse, (la) cortstitutionuclle, ou, E£.