Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/361

Cette page n’a pas encore été corrigée


BIG BIG 32o

dansla ville d’Annecy. Annecy, 17 89, in-i 2.

— * Missionnaire (le) catholique, ou Ins— ] tructions familières sur la religion. Mai, ; 1796, in-S… _, , Y Y : ,’,’

— Oraison funèbre de M. deBiord, évêque’ de Genève. Annecy, 1785, in-8.

— Réponse, etc., à la lettre past. de l’évè—’ qiie du Mont-Blanc. Lausanne, : ! 793, in-8.

— Sanctification (de la) des fêtes et dimanches, etc. 1799, in-8.

M. Bigex est auteur des premières Étrcnnes religieuses, qui ont commencéà paraître en 1788, et dont îa publication a élé continuée chaque année jusqu’en 1825, aveeplus ou moins de régularité, par M." l’abbé Bétend, de Lyon.,

BIGLAND (John). Histoire d’Espagne,. depuis la plus ancienne époque jusqu’il la fin de l’année iSoy ; trad. de l’angl., et continuée jusqu’à l’époque delà restauration de 1814 ; ouvrage revu et corrigé par Je comte Math.DUMAS. Paris, F’. Didot.et fils, 1S23, 3 vol. in-S, avec une gr. carte par le col. Bory de Saint-Viucent, 20 fr. Le comte Dumas est le traducteur des deux premiers volumes et l’auteur du troisième. "—Précis de l’histoire poiftique.et militaire de l’Europe, depuis 1783 jusqu’à 1S14, trad. de l’anglais et angm : quaut à la partie militaire, et’continué jusqu’en iSrg, par J. MAC GARTHY. Paris, Mongie aîné, 1819, 3 vol. in-8, 21 fr.

BIGNAN (Ann.), poète, membre’de la Société philotèchnique et des acad. de Cambrai et de Lille’; né à Lyon, le 3 août 1795.. —Abolition (T) de la traite des noirs. Epitre aux souverains de l’Europe rassemblés art.congrès de Vienne, etc. Paris, iiiip. de F. Didot, 1823, in-8de28 pag.’ r— Avènement (1’) de Charles X., on les trois Visions, poèmelyrique. Paris, Trouvé, 1825, in-8 de 16 pag.,

Tiré à cent exemplaires., !

— Dévouement (le) des médecins franc. ; poème qui a obtenu une mention favorable, à l’Académie française, , etc. Paris, Hubert, 1822, in-8 de 16 pag. —. Grèce (la) libre, ode. Paris, Chaumerot jeune, 1821, in-8 de 16 pag. —Isaure et Olivier; poê’me couronné à l’Académie des Jeux Floraux, le 3 mai 1822. Paris, Pollet, 1822, in-8 de 16pag. r— : Judith, poëme cour, par Y Acad. des Jeux Floraux en 1823. Paris, 1826, br. in— 8. —Napoléon, bu-le Glaive, le’Trône et le Tombeau; suivi du Siège de Lyon, poème cour, à Lyon, en 1826", de plusieurs antres poèmes, et de la traduction en vers du premier chant de l’Iliade. Sec ;, édit.iParù, Ponthieu, 1825, in-8, 5 fr.

Là première édition est de 1825. Parmi les diverses pièces qui composent ce.vol., on trouve 1rs suivants : Venise, dithyrambe cour, n Cambra j en 1S25 ; le Colysée, élégie cour, dans la même ville en 1824 ; J’ampéia, élégie cour, à Liège en 182G ; les Nuages, etc.

—Pauvre (le) Vieillard. Élégie sur la guerre d’Espagne de 1809. (Extrait de l’Album). Paris, imp. de Goctschy, 1823, in-8 de S p. — Trois Chants de l’Iliade, traduits en vers français ;, suivis de quelques Fragments. Paris, Hubert, 1819, in-18, 3 fr.

Ce sont les Ier, IX et XIXe chants; ils sont suivis de fragments de différenlschauls. ’On doit encore à ce jeune, littérateur : i° la traduction de la Harangue de Démoslhène pourra liberté des Bhodicns, insér. dans le deuxième vol. de î’édilion des Œuvres complètes de Démoslhène et d’Eschinc, publ. par M. l’iancbe, en 1819 ; 2° plusieurs art. dé littérature, dans le Monileur ; 3° des Poésies, insér. dans le Lycée français, l’Abeille, le Mercure du dix-neuvième siècle et dans l’Almanacb des Muscs.

51. Bignan n en portefeuille, dil-on, lune traduction’complète, de l’Iliade, en vers français, ainsi qu’une autre des deux discours de Démoslhène et d’Escliihe sur la Couronne. Une Nouvelle en prose, de lui i intitulée tePerc Antoine, ou le Religieux dut grand Saint-Bernard, paraîtra sous peu.’

  • BIGNICOTJRT (Sim. de), né à Reims, le

10 mai 1709, mort à Paris, en fjS.

— Homme (1) de qualité et l’homme dii monde, par M. de….. Berlin et Paris, Saillant ; I774, in-i2 ; —* Pensées diverses et Réflexions philosophiques. 1755, in-12.—

  • Poésies latines et françaises. Londres, 1756,

in-12.—Nouv. édit., angm. 1767, 1-12.—i

.’Triomphe de la raison sur les préjugés. Reims… in-12.

Le dernier ouvrage avait déjà paru en 1750 sous le titre de Nouvelles pensées détachées.

BIGNON (Ed.), acteur des Variétés.

— Chevaliers (les) du soleil, ou Amours et et dangers, pantomime en 3 actes. Paris, Barba, 1801, iri-S, 75 c—(Avec CtArÀKÈnÉ)Ylrou-(le) hollandais, ou l’Amour aux Petites-Maisons, comédie en 2 actes. Paris, Barba, i8or, in-8, 1 fr. 20 c.— Illustres (les) fugitifs, ou les trois Journées, pantomime en 3 actes. 1807, in-8.—Paix (la); — Petit (le) pêcheur. — Retour (le) de la Victoire, ode. Paris, chez les march. de nouv, , 1800, iu-S.

BIGNON (le liar. L.-Ed.), écrivain politique, né à la Meilleraye (Seine-Inférieure), en 1-771-.— : — Y

— Cabinets (les) et les peuples, depuis 1 Si 5 jusqu’à la fin de 1822.111° édil. Paris,. Bechet. aîné, i823, iu-S, 6 fr.

La première édition est de 1S22.

— Congrès (du) de Troppau, ou Examen des prétentions des’nionarchies absolues à

TOM. I. —