Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/340

Cette page n’a pas encore été corrigée


3o8 BER BER

Reims; né à Dronpt-sur-Basle(Aube), eu 1761, mort à Reims, le 3o juillet i8a3. — Discours prononcé le S juin 1S14 ou service solennel de LL. BÏM. Lonis XYI et Louis X."VTI, de la reine de France, MarieAntoinette, etc., 1814.—Eléments de géographie, extraits de Gulbrie, Lacroix, Yôsgien", Menlelle, et autres géographes modernes. 1S02, in-12.—Eléments d’histoire naturelle, extraits de Buffon, ValmontBomare, Pluche, Raffe, et plusieurs antres naturalistes modernes. Sec. édit. Béims, foe-. bâtard, 1812, in-12, 2 fr. 5o c. —Esquisse d’un tableau du genre humain, ou Introduclion à la géographie, iu-12.— Jeune (le) Cosmographe, ou Description de la terre et des eaux. 1790, in-12.—Instruction sur la nécessité de craindre Dieu et d’honorer le roi. 1816. — Instruction sur les devoirs des sujets envers les souverains. ISI5, in-S.— * Sacre (le) et Reims. Reims, 1S19, br. iu-S.

BERTIN (Exupère-Joseph), célèbre anatomisle, merab. de l’Académie dès Sciences de Paris ; né à Tremblay, près de Rennes, le 21 septembre 1712, mort à Gahard, le 25 fév. 1781.

—* Consultation snrla légitimité des naissances prétendues tardives. Sans nom de ville (Paris), 1765, in-8. ;’ .—Ergô causa motus altérai Jcordis multiplex. Parisiis, 1740, in-4.

Inséré dans la Collection des thèses d’anatomie de Haller — Ergô non datnr imaginatibnis materna ; in foetum actîo. Parisiis, 1740, in-4.

— Ergô specificnm morsns viperaï antidotum alcali volatile. Parisiis,’.1749, in-4.

— * Lettre au D……., sur le nouveau

système de la voix, dé Ferrein. La Haye (Paris), I745, in-S.

— Lettres sur lé nouveau système de la voix et sur les artères lymphatiques. Paris, 1748, in-12.

--Traité d’ostéologie ; nouv. édit., suivie de troisMémoires de Hérissant surdiverspoints de physiologie. Paris, 17S3, 4 vol. in-12.

I.a première édition est de 1764.

On a encore du même auteur plusieurs Mémoires insérés dans ceux de l’Académie des sciences et un’ outre dans le Journal de médecine en 1756. Il a laissé inédits des Mémoires sur la Valachie. Jiiog. uiiiv.

BERTIN (J.-Fr.), littérateur et publiciste, néà paris, vers 1770. —Caverne (la) de la mort.—Eglise (P) de St.-Siifride, —Elisa, ou la Famille Ederland, romans trad. de l’anglais. Voyez ces titres. II a participé àîa rédaction de plusieurs journaux, notamment à l’Éclair, ou Journal des Débats, au

Moniteur ; au Moniteur, ou Journal de Qan3, dont il a été le principal rédacteur (ISI5), et en dernier lieu, nu Journal des Débats, auquel il a fourni u ! ï grand nombre d’articles. .—.

BERTIN (Nie.). Avis des, censeurs nommés par la cour du parlement de Paris, pour l’examen de la nouvelle collection desconciles, faite par les soins duP.J.Hardouïn. Voy. ce titre.

BERTIN (R.-Jos.-Fr.-Hyac.), fils aîné d’Exupère, membre de P Académie de niédecine ; né à Gahard, près de Rennes, le 10 avril 1767.

— Dissertation sur l’emploi des incisions’ dans le traitement des plaies d’armes à feu ; Paris, an x (1802), in-8. —Doctrine médicale simplifiée, trad. de Pallem. Voyez "VYEIK.A.K ».. — Eléments de médecine, trad ; de Pangl. Voyez BROWK.

— Quelques Observations critiques, pbilosopliique5 et médicales sur l’Angleterre, les Anglais et les Français détenus dans les prisons de Hyraoutb. Paris, Th. Barrois jeune, 1S01, in-12.

— Traité des maladies du cceur et des gros vaisseaux ; rédigé par J. BociixA.Tjn. Paris, Baillière, 1824, in-8, avec 6 pi., 7 fr.

— Traité des maladies vénériennes chez les enfants nouveau-nés, les femmes enceintes et les nourrices. Paris, Gabon, 1810, in-85 4 fr., f

, li.-Jos.-H. Bertin a publié dans différents journaux de médecine des Mémoires et des Observations sur l’onatomie pathologique et médicale.

BERTIN (Tb.-i), traducteur, mort en janvier rSog.

— Comipbonie (la), ou les’Femmes dans le déliré. Paris, Debray, i&02, in-12, figures, 1 fr. 5o c.

—Cri (le) d’indignation, ou PArai des Bourbons. Paris, Dabo ; Blanchard, 1814, in-8 de 48 pog.

— Système universel et complet de sténograpbie adapté à la langue française, d’après Taylor. IVe édit.’Paris, 1804, in-8 avec pi.j 9 fr.

—Tom-Jones (le) des enfants.-Pm, Le* prieur, 1812, in-18 avec 6 fig.’, a fr.

Th.-P. Bertin a traduit de Tangl. tousses rinvrages suivants : Cabinet du jeune naturaliste. Voy— SMITH. — Conseils à mou Fils. Voy. ÏÏDGÈWORTII. —-Considérations sur la liberté de la presse— For, ce titre. — Contes à mon fils. Voy..EDBEWO-UTH. — Contes : de l’Ermitage, ou Souvenirs du 1*. Fabien, recueil d’historiettes instructives i amusantes, et morales, la plupart trad. de l’angl. Foj : ce’titre. — Contes d’une, marraine. Foy. ce titre.— Contes hoirs et blancs, etc. Foj : ce titre.— Curiosités de la littérature, Voy. IsliAELi.— Délia, ou les deux cousines. Voy. SHEKIBAK.’

— Des Différentes formes de gouvernement. Voy. PALET. — La Dissipatrice, oitlady lîlenn et lady Auna.