Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/333

Cette page n’a pas encore été corrigée


BER JBER : : 3oi

peuple îè Dieu,.depuis la nalssanoo du Messie, etc., ponr servir de réponse à deux .’libellés. Nancy, 155 ; iu-12. ’Y "—Histoire du peuple de Dieu, depuis son origine jusqu’à la naissance du Messie. Paris, 1727, 8-volumes dont" un’dé supplément, miParis, 1728, 8 vol. in-4.— Suite, depuis là naissance du Messie jusqu’à là fin de la Synagogue ; La Haye, {Paris) ; 5735, 4 vol.—Troisième partie, pu Paraphrase littérale des Epitres des Apôtres. Paris, 1757, s vol. 5 en tout 14 vol.’in-4.

-— Lé même ouvrage. Paris, 1742-58,.a3. vol. 111-12. Y’

Dans cette dernière édit., l’Ancien Testament forme. . 10 vol., le Nouveau Testament, et les Épîtres des Apôtres 5. Ces trois ouvragés ont excité un très-grand nombre de réfutations et de condamnations ecclésiastiques. — : .’-.

— * Lettres d’un théologien à un, de ses .amis., au sujet des différents écrits qui ont paru, pour la défense’de l’ouvrage, du P. Berruyer. Avignon, 1756, in-12. . —’* Lettres eu réponse, à ; un ecclésiastique de province, au sujet de l’Histoire du peuple de Dieu, depuis la naissance de Jésus-Christ. Paris, 17S4, in-12 ;

.’.Le I*. Berruyer, a étél l’éditeur des Sermons dé Brelounèau et de ceux de Ségaud.’'’"'.

BERRTT (J. de), pseudon. Histoires (petites), etc. Voy. ce titre. Y.Y’ .’.'.’. BERRY (Tbom.). Méthode ; (vraie) pour apprendre facilement à parler, , à. lire.et à écrire l’anglais..1762, in-8… : ..

BERRYAT(J,), docteur en médecine, correspondant de l’Académie des sciences ; né à Anxerre, mort en 1754 ;

— Observations physiques et médicinales sur !, les’, eaux d’Éporgny, aux environs d’Anxerrc.faa-erre, 17S2, in-12 ;’

Les registres de la Société de médecine d’Àuxeri-e’

contiennent quelques Mémoires de Berryât ; et le re-,

çueil des Savants étrangers., les. : dcux’suivants : Observations sur un nouveau Fébrifuge, avec une pi. (Tom. H, 1755). — mémoire sur l’utilité des Obser, valions du baromètre’, dans la pratique do— la médecine (t’a., id.). Ben-yat fut l’éditeur des deux pre. iniers yotumèsdètà Collectionacadéaiique concernant la médecine, etc. etc. « Voy. ee titre… » "

BERT, journaliste. * Biographie pittoresque des députes., Voy. DELÀ-TOUCHE. —Y Esprit (1’) de parti, comédie, etc. Voy. 1 LEROY (O.)... . —.Ode sur la délivrance de la Grèce. Paris, A.’Taretieii,’i8%i, in-8 de 8 pag.

M. Bert a été rédacteur (en chef) du Journal gé—.

néral, des Lettres normandes (poùrlés art. de spec ’. tacïes.). du Lycée français, du Mercure, du Jour ïial du Commerce (en chef), et du Diable boiteux.

— BERT (P.-Cl.-Fr.), ué dans le départe ment de là Nièvre, nipït à Paris, le 14.

-’septembre 1824, âgé d’environ 50 ans.

— Prêtres (des) salariés parla nation, considérés dans leurs rapports avec le gouver—, nément républicain. 1793, in-S de plus de ! ioo.pag…… ; Y.-.’.'.,’ : . : : .’. : ’ : ’..’’t’

— Une-.(d’) alliance entre, la France et

l’Angleterre, 1790, in78.

BERTàDIER, pséûdon. Voy ! SÈRMET. Y

BERTÀUD (J.-Roh ; j. Considérations v sur la parole de Dieu et sur les dispositions avec lesquelles on doit l’entendre, Soissons, impr. de Barbier, 1826, in-8 de 40 pag.

BERTATJT, poète. Œuvres (ses)choisies.

Voy, DESI-ORTES. Y ; :

BERTERÀ ; (Bart.-Ànt.), interprète et maître de langues, mort le.10 npv. 1782I

—Méthode (nouv.) contenant en abrégé les principes de la langue espagnole. 1764,

’in-12.’- ; ;.’y,’,’.. —,.’'"’.

— Méthode (nouv.) contenant en abrégé lés principes de la langue française, Nouv. édition. 1782 ; in-12.’ : ’. : ’.'…"

— Méthode (nouv.) contenant’en abrégé lès principes’dé la langue italienne. 1746, hi-12. : .’! : ;. : . « ’-.’ » Y ; — ’'- « . ;  » « ; »,. ; Y -.’BERTËZEN. Réflexions surlés moyens d’améliorer la culture de la soie « en France, » et d’augmenter sa production ; suivies "d’un, plânp’our y parvenir. 1792V ? U « S, —’ » '[.’

BERTHÀÙD (l’abbé) : ’ûadrUléle) dés eufauts, pu Système nouveau de leçture, Lyon, Rolland j I8I5, in-8. —VII 0 édit ;, entièrement refondue. Paris, Arthits# ertra « c ?, 1S20, in-8, avec 84 fig., 6 fr, ; et avec des fiches renfermées dans une boite à compartiments, i5fr. ;,.,.-, , ; ." -La première édition cst ; de, i743, une neuvième a été publiée à Genève en 1790, une autre, depuis.à Aimes ; l’édition de. 1820 ne peut donc pas être la septième, seulement,.-. ;. : .’.. : -,

— Le même., Lyon, Ayné ; iSiS, mrS

avec (1 pi. ;’', ’'{.’ Y.Y

BERTHA-DLT. ArchëVêché et’Environs de Paris, en 16 cartes,.— avec la Description des endroits les plus remarquables. Paris, Diifour, 1765, ih-S.’.’ Y.Y1-’Y Y ; ;."".’. BERTH ATJT. Principes de minéralogie, , in-8i fig., a fr. —.-. ".’.,’'/.’.'.,….

BERTHAUT (F.-G.). Poésies diverses. Lyon, imp. de Mistral, i8i5, in-8 de 4.4 p BERTHÉ (J.-.N.), raédeçinde Montpellier. Éloge de J. Petuipt.Montpellier,

l800, in-4. : : ,’; : Y, "’

—— Précis historique de la maladie qui a rs