Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/322

Cette page n’a pas encore été corrigée


aqo BER BER

une traduction ou au moins une imitation du Pcecatum originale de Beverlaud.

Réflexions morales, satiriques et comiques sur les mœurs de notre siècle. IVe édit., entièrement refondue et augmentée eu plusieuis endroits. Liège, Brancard, 1733, in-8.

La première édition est de Cologne, , 1711.

J.-l’réd. Bernard a coopéré à ]a rédaction des Kouvclles littéraires. La Haye, 1715-20, 11 — vol. in-S ; à la Bibliothèque française, autre ouvrage périodique. Amsterdam, , 726" et années suiv. 42 vol. iu-8. Les principales éditions dues du zèle et à l’intelligence de Bernard, sont : les Contesde Pogge, Florentin (171a) ;’Becuéil de voyages au Nord, etc. (1715 — 38 j 5 jlém, du çardi de lletz.-de.loly el de la duch. de Nemours (1718, ou 1731 et 173s) ; Mémoires du comte (le’Bi-ienne, elc. (1719) ; Céi-émonies religieuses de tous les peuples du monde (1723—43) ; Superstitions ancicniies et modernes (1733 — 36) ; Hist. critique des journaux, par Camusat.— 1 (1734)ï Hisl. des Incas,.trad. de l’esp.de Gareillaso de la.Vcga, (par Baudouin), (1737) ; Dissertations mêlées sur divers sujets importants et curieux (1740) ; Œuvres de Rabelais ; nouv. édit., avec les notes de Lcduchat. ilurb.

’BERNARD (L.). Médecine curatrve’du. chirurgien Leroy. Lille, impr. de RebouxLcroy, 1824, br. iu-4

BERNARD (L. Désiré), avocat, né à Brest, en 178S.

_*Charles. Paris], Charles-Béchet, (*Sautelet), i825, 4 vol. iu-i2, 10 fr. — Plaidoyer pour les peiiis-iils.de raessirè Caradeuc de La Chalotais, ancien procu— reur-général au parlement’de’Bretagne, coiilre Ml Aubry, éditeur responsable du journal dit l’Etoile. Édit. revue et seule avouée par l’auteur ; suivie d’une Consultation rédigée par plusieurs avocats du barreau de Renues, et de Notes explicatives et historiques. Paris, B. IVarée, 1826, in-S, 2 fr. 20; c.

—*Résumé de l’histoire de Bretagne jusqu’à nos jours. Par M. B….) avocat. Paris, Lecointe et Durey, 182G, in-18, 2 fr.. 5o, c.

BERNARD (L.-Gasp.).*Conduite de la Providence dans l’établissement de la congrégation de Notre-Dame, qui a pour instituteur le B. Pierre Fburier de Mataiiicourt. Toul, Cl. Vincent, 1732, 2 vol. in-4.

BERNARp (Maur.). Diverses observations de droit. Nouv. édit., avec des notes par 1’AUI.TE. Bordeaux, 1717, in-4. La première édil esl de 1679, in-4.

BERNARD (Pierre), médecin. Eaux (des) de Grebux en Provence. Aix, 1705J in-8. —N.iturâ (de) rheuuiatismi. Parisiis, 171g, in-8.

BERNARD (P.), architecte. Projet d’une salle d’Opéra. irtnî, i79i, : in-S.

BERNARD (P. G.). Voie (la) du bonheur. Besançon, Gitichard et Chalaudre fils, iSa4, in-18.

BERNARD (P.-Jos., surnommé par Voltaire GEKTII.), poète ; né à Grenoble, en 1, 710, mort le Ier novembre 1775. — Art (]’) d’aimer, Frosine et Mélidor, et Poésies diverses. Paris, 1775, in-8, avec fig. ; Paris, l.cjay, 1776, gr. in-S, avec fig. ; Didot aîné, an ni (i7gî),’gr. in-8, avec 7 fig. ; Avignon, an 111 (i7g5), in-18 ; Paris, Lepriettr, an iv(i7g6), in-iS ; Parme, Ilodoni, 1798, in-8, , papier vélin, 5 fr.

Les deux dernières éditions ne contiennent que l’Art d’aimer.

— Castor et Pollox, opéra en 3 actes. 1737..— Nouv. édil. Paris, Roullet ; Chambon, an v (179a), iu-8..

— Heureux (les) Malheureux ; ou Adélaïde de Walver, par M. B. Paris, 1772, iu-12.

Van Thot a altribnécet ouvrage ù Gentil-Bernard; mais il paraît que M. Fayolle n’a point partagé son. opinion, car il ne l’a point inséré dans ta seule éitition complète qu’il a donnée des œuvres de Bernard.

— *Phrosine et Mélidor, poëme en quatre chants. Messine (Paris), 17 7 2, 17S0, in-8. — Surprises (les) de l’amour, opéra-ballet en 3 actes. (Nouv.édit.).Paris, V’Delormel et fils, 1757, in-4.

Cette pièce, représentée à la cour, sur le théâtre dés petits appartements, dès 1748, fut iinprim. la même année, îu-S.’

—Œuvres choisies. Edit. stéréot. d’Herhan. Paris, (*M"" Dabo-llutschert), i8o3, iSi2,’ iSig, ou 1S25, iu-18, 1 fr. 5o c. —Autre édil. stéréot. (publ, par FAYOLLE). Paris, F. Didot (* Bossange fr.), 18.11, in-18, 1 fr. ; pap. fin, 1 fr. 25 c. ; pap. vél., 2 fr. 5oc. ; gr. pap. vél., , 3 fr. 5q c..— Autre édit. Paris, Atbouy, 1821, in-S, orné de 6 grav. el d’un portr., 3 fr. 5o c.—Autre édit. Paris, Ménard et Deseune fis, 1822, in-iS, avec portr., 2 fr. ; pap. vél., portr. avec la lettre, 4 fr. ; sur format in-12, pap. fin, avec fig., 2 fr. 5o c, el pap. vél., portr. avant la lettre, 5 fiv—Autre édit. Paris, Froment ; Berqnet, i’8a3, in-32, 3 fr.— Autre édil. Paris, Janetet Cofe/fe, iSa3, in-S, avec nn portr. d’apr. Prudhon, 6 fr. 5o c ; pap. d’Annonayj 7 fr. 5o e. ——Autre édit. Paris, Lcmoiiie, iS2(, in-32, 75 c —Œuvres complètes. Paris, P. Didot, 1.79S, gr. in-S, avec fig., 7 fr. ; pap. vél., i’4'ïr.

Ou n’a fait imprimer l’opéra de Castor et Pollux que pour 35 exemptail’es., dit M. Brunet.

— Les mêmes. Nouv. édit. Paris, leméine,