Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/319

Cette page n’a pas encore été corrigée


BER : ; ;’; RÉR ; 287

qu’à'D’OS jours. Paris (Lyon), 1779, ïn-8. — Guerre (la), des Gaules, trad. du latin. Voyez CÉsAit. —.

r— 1*10015 historique de l’ancienne Gaule, bu Recherches sur l’état des Gaules, avant les conquêtes de César. Bruxelles, Bayez frères et sœurs,.1822, 1 vol. m-834 fr. 5o c ; ; Paris, Parmehtiën, 1822 ? in-8, 5 fr.

C’est une introduction à la traduction (les Commentaires de César, du même.

Le comte Berlier a fourni plusieurs articles a PEucyelopédie moderne, de Courtin, entre autres ceux de Code civil Conflit d’attribution, etc. qui ont été tirés à part.,

BERLINGHIERI (V.). Voy. VACCA.

Y’BERLIOZ (L.-V.-J.). ; Dissertation sur les phénomènes et les maladies que produit ia première apparition des règles. Paris, au xi (iSo3), in-8.

— : Mémoires sur lès maladies chroniques, les évacuations sanguines et l’acupuncture. Paris, Croullebois, i8i6, in-8i 4 fr. 5o c.

BERMANN (de), âne. avocat. Dissertation historique sur l’ancienne chevalerie et la noblesse de Lorraine. 1763, in-12.—.

  • Mémoire sur là terre et seigneurie de Fenestrange. 1763, ih-S.

, BERMANN.(M™" de),’sœur du précédent. Discours qui a remporté.le prix d’éloquence à l’Académie deNancy, en 1761, sur cette question : Lequel serait le plus utile dans notre siècle, d’écrire, des ouvrages purement de.belles-lettres, ou de morale ? Nancy, 1761, in-12..

BERMANN (P.) et HUBERT. Costumes

suisses. Voy. HAEGY… , ;.

y BERNABO (E.-D.). Exiles (les) de

-.’Florence, opéra en 3 actes, Paris, Barba;

Ladvocat, 1S24, in-8, 2 fr.. 5o c..

BERNAbAU(P.), juriscoti5ulte, néàBordcaux,.le i"r— août 1762. --Abrégé de l’histoire des Assemblées nationales. 1790, in-8.’—*Annales historiques, civiles, littéraires et statistiques de Bordeaux depuis la fondation. de cette ville jusqu’en 1892. Bordeaux, i8o3, 111-4. ---Antiquités bordelaises, ou Tableau historique de Bordeaux et du départ, de la Gironde. Bordeaux, Moreau, 1807, 11178.. — Code commercial, maritime, colonial et des prises, abrégé et mis à la portée de tout le monde. Paris, Ch. Pougens ; Hocquart, , 1799, in-12, 2 : fr. 75 o. : —Conciliateur (le) : des Noirs et des Blattes. 17go, : in-S. — Courrier (le) bordelais, n°s i-5. 1789, , in-S. —rrr Décisions sur-les yentes où il y a lésion. IIIe édit. 1797,.in : 8. —— Discours

d’un poète gascon, sur le globe aérostatique de Bordeaux ; nouv. édit.’1784, in-S. .—Nouvelle (la) du jour, feuille périodique. 1790, in-S.—Règne (le) de quatrevingt-dix électeurs de Bordeaux. 17 go, ih-S. — Serinent (du) à.prêter par la garde nationale. 1790, in-8. — Tableau historique des assemblées de ville. Bo7’deaitx,. 1 SS, in-S. —.* Vies, portraits et parallèles des jurisconsultes Domat,’Fnrgole et Pothier. Fleutïicropolis (Bordeaux), 1798, in-12. Çcrnadau est eu outre auteur de plusieurs pièces, peuimportantes, sur Bordeaux et lès affairés dûtemps. Voyez la France littéraire de M. Ersch.

.. BERNADET, anc. phàrin. Analyse dés eaux de Bourrasol ; hameau situé aux portes de Toulouse. Toulouse ;.imp..de Bénichet ainé, iSi, ht. in-S. ’ — Observations raisonnées sur les divers procédés employés à l’extraction du sulfate de quinine, et nouveau procédé pour l’obtenir. Toulouse, Dagalier, 1826, br. in-8., -r— Premier (mon) et mon dernier mot à M. Xavier.Dujac, ou Réponse à saNotice. sur le sulfate de quinine, contenant de nouvelles preuves confirmatives de notre : réfutation. Toulouse, imp. de Bénichet : ainé. 1825, br. in-8.

—— Réfutation du Mémoire sur le sulfate de quinine, de M. Gnérette, et du Rapport fait à sa suite à la Société de niédecinédé Toulouse, par M. Magnes Lahehsy dans la séance du 9 mai iSù.5, Toulouse, impr. . de Bénichet cadet, 1S25, in-S.

BERNADOTTE, prince royai de Suède. Correspondance (sa) avec Napoléon. Voyez. BAIL.’.'. ’ « .- »."’’.

, BERNANC (J.-B.-Théod.). * Systèma Augustinianum de divinâ gratià. Lugduni, 176.8, 2 vol. in-12.

BERNARD, pseudonyme qneplusiénrs auteurs dram. ont adopté. Voy. DiEcnAEor, DOSSION, GEKML.’"'

. BERNARD (S.), fondateur de l’ordre de Citeaux, né près de Dijon, en 1091,’,. inôtt au couvent de Clairvaux, le 20 août

n33.’— Y.’ ;  
’ : : ’]’.'’'

— Abrégé du livre de la manière de bien vivre, trad. par de BELZIINÇE. 1752, in-4. —Discours à sa soenr la religieuse, sur la inamère de vivre saintement, traduct. nony.’ par *** ; suivis d’uhDialogue sur les dangers du monde dans le premier âge j par F, DE Li MEHNAIS, et du Discours sur la vie cachée en Dieu, de BOSSUET. Paris, Le ; sage ; Ch. Gosselin, 1820, 1 vol.in-32, 5 fr.’ Faisant partie de la BiHiotlteaue des Dames Chrétiennes.,’. .’'.-."