Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/317

Cette page n’a pas encore été corrigée


Y’" ;’’BER.’.’.. 33E&’ia’85.

.junior, j 822, 2 vol.in-12, afr. ; Besancon, Moutarsplo, 1825, 1 vol. in-12, 1 fr. 5o c.

.’La première édil. dé cet ouvrage, ; qui à été trèssouvent réimprime, parut à Paris en 17G5.

C’est une réfutation, du fameux Examen critique des apologistes de la religion chrétienne,.par Burigny, faussement attribué àiFrérèt, piiis à l’abbé Movçllet.’Cet ouvrage : fut réfuté à. son tour par Voltaire, qui publia des Conseils raisonnables a un théologien,’et par lé baron Clobtz, qui publia la Certitude-des preuves du malioinétisnie, d’après les principes de Bergier. : —

Pour un.supplément à. cet ouvrage, Voy. Marc (l’abbé j. Égarements delà philosophie.

— Dictionnaire thèologique. Paris, Mad. Agassej 1789, 3 vol.in-4, 48. fr.—Le même, Liege, 1789, 8 vol. in-8.,

., L’édit. de 1789 fait partie de l’Encyclopédie méthodique.

— Le.’même, augm. dé tous les articles renvoyés aux autres parties de l’Encyclopédie. Totilouse, Gaude ; J.-M. Douladoure, 1817-18 pu 1819, 8.vol., in-8, 4ô fr ;

’— Le même ouy. Nouv. édit., considérablement augmentée de notes extraites des autres ouvrages du même auteur et des plus célèbres apologistes de la religion. Besançon, Chalandre ; Petit, , 1826 et ann. suiv., 8 vô.l.m-8, 40 fr. ".’

… Cet ouvrage comprend.la Théologie dogmatique, " la Critique sacrée, l’Histoire sacrée, l’Histoire ecclésiastique, l’Histoire de tous les ordres religieux et des différentes.sectes du christianisme, de toutes les sectes et de tous les’sectaires. _ —

— Discours qui a rehlpbrtelfeprix.de l’Académie de Besançon, en 1763, sur ce sujet : Combien les mœurs donnent de lustre aux talents. 1765, ih-12. ’.'

—* Éléments (les)’primitifs des langues découverts par lacomparaison des racines de l’hébreu avec celles du grec ; dn latin’et’du français.faMs, ïïuinWof, ï764, in-i2.’ —Examen du matérialisme, ou Réfutation dû Système delà Nature, par Mirabeau (pu plutôlparle baron ôl’Rôibach..) Paris, Èumblot, —1771, 2 vol.in-ià; .’" !

--* Mariages des protestants. Paris ; t’jS’], iu-8. : Y.’’’,’ Y’’..’ ", ’’ : : .’ .’,’—Observa tibhè’su’r lé SfivCÎrce ; Paris 1790, ’in-8 de 72 pag. «  ».’. : ’ : : ’’]’Y’Y « ’Y1 » .

h— Origine des Dieux 3ù Pàgâhisïhe, et le

sens des Fables/découvert par une Explication suivie : des poésies d’Hésiode ; Para, .Hhmblat ;, 17.6.177.4Y 2 vp]., in-ï2. —* Principes-dé métaphysique et de morale,

. ; iàl’usage dès élèves de l’iÉcolè roy.liiilitaire.

Paris ;, 1 Nyon rainé ;, i7, 79 ; in-i2, — 3’ fr.

Y—f Quelle, est la source de toute ; autorité ?

y ; Paris. ; aS ; inS ; de 48 pag..’’

,’—* Réponse à.la lettre insérée.dans le. Re 1 cueil philosophique, au sujet du livre in titule : La Certitude des preuves du Christianisme. Rome et Paris, Biimblot ; i77Ï, in-ï2. — " : ’.’’’Y’

.’-— Réponse aux Conseils raisonnables (de Voltaire), pour servir de supplément à la’

Certitude dès preuves dit Christianisme. Paris, Humblot ; 1771, in-13. i-i-"* Source (de’là) de l’autorité. Paris,

.i7S9i ? in-i ! 2.’’.-’ « ,’ y y1-’ » ’’’"’.’~ —Tableau ; dé la Miséricorde divine,’tiré de l’Écriture-Sainte. Ouvragé posthume. Be ,’sançoii, J— Petit ; 18a’i, ih-12,’à fr. 5ô c. — Traité historique et dogmatique de la : ATâie religion,.avec la réfutation dès erreurs qui-lui Ont été opposées "dans les dif— férentSïièciés.Pom, 1780, 12 vol. in-12, ouBesançon etParis, Gauthier frères, 1820, ïo vol. : in-8, 5o’fr. 1 * : ,’ : ;,

L’abbé Bergier « , : » selon’l’àbbé Grozicr, à rédigé cet ouvrage sur les matériaux que lui avaient fournis

les abbés.Grou et Guérin. ; ; ;,.’.,. !…

’i » BERGMANN (Benj) : Exposé des principaux-dogmes des Tibétains-Mongols, extrait de l’ouvrage : de B. Bergmann, trad. pài’MoRis.Paris, Dondcy-Ditprépère etfils, -.i82’3j’iiJ8’deifj’pag., ifr. , iii. Voyage i(son’) chez les Kalmouks ; trad. de l’allem. par M. MORIS, memhrede’la Sociélé asiatique ;.C/ia « 7/oH-.suS., , Çornillaç ; Paris, L’eçointbxt Darey, i8a5, in-8 avec

r}* -l’.Vjh ’,.-.. : ; ;’.’ ; Y-’V. « ’.’ ;, ; » ; "i', BERGMANN (Tobern)’, chimiste sne l’dois du xvur ? siècle ;, "’YY’-’YY-V

"Y-Àiialyse’dti fer* trad ; en frànçais’avec des notes et un Appendix, par GRIÇ.KON ; suivie Se "quatre’Mémoires sur la métallurgie.

’Pdrisyîilégiiignon, , i’}S5iïn-S’. Y-MànuérduViriinér’aiqgiste, ou Sciagraphié du règne minéral distribuée d’après l’analyse’chimique Yrà’sé an joui’par FerberYTrad. ë’t àugm.de notés par MOKGEZ. lé jeune,’Nôûv. édit., considérablement h’ù’giiiV, par’de LA’MÉTBÉRÏE.’Paris’, 17.92 ». 2 vol. ih-8. « -’ ».’

’L’édiiioh publiée par’Mongcz est de 17S4. ;

’— Mémoire sur’le ga’z.Voy. CpRvhïUS.

’’— Opuscules chimiques et physiques, trad., du latin par L. Bei-tr. GDÎTO* DE HOR-, VEAti.Dijon, 1780 et ann. suiv., 3 vol.in-8. Cette traduétion ne forme qu’une partie de Tom ginal, qui a 6 vol. : … ,. : .

—Traité des affinités chimiques, ou attrac-, tives électives. Paris, 177S, in-ii avec fig-. Lé tome IX du Recueirdes Savants étrangers’do. P Académie des Sciences, contient’de Bbi’giriann ; _le. Mémoire suivant : .Analyse et examéii.chimjqne de Vindigo ; te qu’il est.dans le commerce. : , , pour l’usage de. la teinture : Pièce qui à concouru pour le prix sur la. ’nature et l’usagé de l’indigo (1780).