Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/309

Cette page n’a pas encore été corrigée


BER BËÎt’ « . : ’; 277 » ’

Béranger. Paris, Baudouin ; 1S22, in-18, « 3 fr.’ », : ,’ : .’Y… ;, ; ;. —..—.. ".. : ’

, , , M. Béranger 0 : éu part, avec LafortcHe et Moreau, à une pièce de théâtre politique, intitulée le Coinslèon. Une s’est pas nommé., , , —.

BÉRARD aîné, de Pontlieue, près du Mans. Influencé (del’) réciproque du Commerce et de l’Agriculture sur la prospérité des empires, et’de celle des gouvernements sur la prospérité de l’une et de l’autre ; en deux discours lus à la Société royale des Yirts du Mans. Paris, Alex. Jolianneàu, 1816, in-S de 32 pag..

BÉRARD (Fr.), professeur d’hygièneà

la Faculté de médecine de Montpellier. —— Discours sur les améliorations progres, siyes de la santé publique, par l’influence de la-.civilisation, Paris, et Montpellier, Gabon et).compag..-, 182, 6, in-S… ; — Doctrine des rapports du physique et du moral, pour servir de fondement, à lav ’physiologie intellectuelle et à la.métaphysique. Paris± Gabon et cornpag., 1823’,’ : .in-8, S fr. Y’ « ' ».’

— Doctrine médicale de l’école’de Montpellier, et..comparaison, de ses principes avec ceux des autres écoles de l’Europe. Tom.Ior.Montpellier, Sevalle, 1821, in-S,

’.7 fr.. Y ’.vi"’-.’ :

’; Ayecde Làvit et autres médecins. Compilation qui

parut, par livraisons sous le titre d’Observations critiques pour servir de preuve à la doctrine médicale, de l’école de Montpellier, et à laquelle les auteurs ont renoncé, n’ayant pas eu de succès.

’’— Éloge historique de Fr. —J. Léon Rouzet. (Extrait de la Revue médicale). Paris, ï824, br. in-8. «  ; ï » —Essai sur les anomalies de la variole et de la varicelle, avec l’Histoire analytique de l’épidémie éruptive qui ! a.régné à Montpellier. Montpellier, Sevalle, 1818, in-S, -4fr… "

Avec de Lavit, ,

— Mémoire sur les avantages politiques et scientïfiqaes du concours en général, , et en particulier de la nécessité de le rétablir dans les facultés, de médecine, qui seules en sont privées ; présenté au roi, et aux deux chambres. P, aris, Delaunay, 1820, in-8 de 20 pag., ’.,’., i, , , ;.,’— : ,

—Réponse de M. Bérard à M. Boisseau,

. sur son analyse de la’Dpctrine des rapports

’du.physique et du moral. (Extrait.de la

Revue médicale). Paris, imp. de Feugucray,

’i82.3vbr.in-S.’ « ; Y ; ».’,’",’Y

Ce, docteur a eu part au Dictionnaire des sciences

înédicaîes.età ja Revue médicale : .on lui doit aussi un Supplément sur l’application de.l’analyse à la médecine, inséré dans la seconde édit. qu’il.a’donnée de

la’Doctrine générale des maladies chroniques de

Ch.-L. Dumas (1, 824)..,.. : ’'.’'

F. Bérard a ctél’éditeur delà Lettré (posthume et

inédite) de Cabanis ; surlés causes premières (1824).

BÉRÀRÏ) (J.-Ant.), chevalier de l’ordre du Christ, né à Lunel. "—’’

Y-’Art (F), du. Çliaut, ; dédié à Slmc de Ppmpadour, par BÉRARD. Paris, 1755, iii-8Y-— Nouv. édit. Paris, 1756, in-12. ;’

Dans, là.dernière. « dit.,’l'abbé J. Blancbèt se dit être le véritable auteur de ce livre.

— Verseuil, ou l’Heureuse extrayagance j comédie en 3 actes. Paris, Cailleau, 1787, in-8.’'’"..

BÉRARD (Jos.-Balth.), mathématicien’, né à Briançon (Hautes-Alpes), le 23 Septembre1763. ;

7— Applicationdu Calcul différentiel à la discussion et à la construction-des équations, des lignes courbes et surfaces CM du.second degt’é,.avec. plusieurs problèmes et théorèmes nouveaux. Turin, — impr. de .V.’Bianco ;, 1814, iS 19, in-4.

— Entretien d’un Curé jacobin avec nn Maître d’école, r794.., : ., : -, ".

’, —Manuel du citoyen, ou Code des devoirs ’dé l’homme libre. 1792.. —— Mélangés physjcb-mathématiques, on Recueil de Mémoires contenant là description de plusieurs machines et instruments nouveaux dé physique et d’économie dqniestiqiie. Paris, Muradan, 1S o 1, in-i, a vèc v4’pli, 3’frY Y

—Mémoire sur le photophore ou lampe parabblôïdede.son invention…’.-. ;. ; -.’

Y—Méthodes nouvelles pour déterminer les. raçinesdés équations numériques etîesin-., tégralès définies, simples ou doubles, etc. Nîmes, i8iS.in-4, 6 fr.’['

. — : ’Opuscules mathématiques. Paris, F.. Didot, 18 ibV in-S ; 3 fr."

— Théorie de l’équilibre des voûtes. Paris, le inêine, 1S1D, in-4 ;, 7 "* *’

— Traité des mesurés’générales et dès, locar. lités, on Manuel pratiqué administratif et élémentaire de contribution foncière comparée aux nouvelles mesures. Metz et Paris, ,

, i8o3, 2 vol. in-S, 6 fr.jY’*'’' Y’

’J.-B. Bérard a fourni un grand nombre de Mc moires dans les Annales de mathématiques. Biogrides. contemp. —’..— , ,

"BÉRARD (S.), maître des requêtes. ’——’* Essai bibliographique sur les éditions, des Elzévirs, les plus précieuses et les plus recherchées’; précédé d’une Notice sur ces imprimeurs célèbres (abrégé par’lé même, de, , celle de ; MC : Adry,)., Paris, , p. Didot,. 1.822, in-8 6 fr., — : ’’ : ’Y.’-.’"’ v —