Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/304

Cette page n’a pas encore été corrigée


27a BEN BEN

la Sicile et des sept collines de Rome, etc. Voy. CASSAS.

BENDA (G.), célèbre compositeur bohémien au xvmc siècle.

— Médée, trad. de l’allemand par J.-J.-G. BERTHEVIK. Orléans, 1.7.98, in-8.

BENDIX(Alb.). Guide dansle choix des étreunes, alruanach du Palais-Royal, pour 1824, orné de notices sur les artistes demeurant an Palais-Royal et dans ses environs, d’une revue succinte des spectacles, et établissements de toutes espèces, d’anecdotes historiques, poésies diverses, Paris, Delaunay i Moiigie aîné, 1823, iu-18, avec 2 fig., 2 fr. 5o c.

BENECH (L.-V.), de la Faculté de Paris, " et professeur de pathologie générale, du médico-chirurgicale ; né à Saint-Cirq-Lappopie ; près Cahors (Lot)le i5 juill. 1787. —r Considérations sur les rapports du physique et du moral de la femme. Paris, Gabon, 1819, in-8, 1 fr. 5o c. —

— Examen général des connaissances de la riature des maladies èt-de leur traitement chez les anciens et les modernes ; précédé — du Tableau du médecin et d’un Plan de pathologie mëdico-chirnrgicale, et suivi des Principes de cette science. Paris, Compère, 1827, in-S, 7 fr. .’"

— Influence (de 1’) de la chaleur atmosphérique sur l’économie animale, et des moyens hygiéniques et préservatifs auxquels on doit recourir pour la : , corriger ; suivie d’une.Idée,.générale des-, ; inaladies qu’elle causé et des remèdespropresàles combattre., Paris, Béclietj", 1, 825, in-8 de 1, 6 pag., 1 fr. —* Physiologie (la) de l’écriture mise à la

.portée de tou’tié monde/ciu la Méthode la’ , plus simple’et la plus avantageuse pour apprendre à écrire sans-le secoursd’aucun maître. ; Paris, Delaunay ; P.ontjhieu, 1826, in-8 de So pag., avec 3 pi., 2, fr, 5o c., , -TT— Traité des cancers dé : l’estomac, où l’on a émis, des idées plus pbysioïogiques sur cette maladie, et basé son nouveau traitement sur des faits qui prouvent sa supériorité sur l’ancien. Paris, Béchetjeune, 1824*, in-S de 5o, pag., 2 fr.

— Sensibilité (de la) de nos tissus organiques, considérée comme ayant besoin pour exister d’être excitée et de l’être relativement à sa nature. Paris, 181 7, br. ÎUT4.

Thèse soutenue par l’auteur.pour sa réception au. gredede docteur. Ce médecin en a soutenu une autre en 1S2G nu concours public, pour une place de professeur agrégé près-la Faculté de Paris; son sujet était celte question : Danturnc à morhi primitivâ liquidomm viventium depravatione ? qui a été résolue par l’affirmative.

Le docteur Benecli doit publier très-prochaiuemeiit un nouveau Ststeme physique et morale de ta femme; qui, d’après son auteur, sera supérieur à celui de Roussel, en ce que la division sera plus naturelle, qu’H contiendra beaucoup plus de matière, et, que les explications seront déduites de principes généraux et au moins physiologiques : il s’occupe aussi « l’un Traite de pathologie médico-chirurgicale, qui formera de G à 7 vol. iu-S.’' V

BENECH. Éloge lyrique de M. de Voltaire, récité à, la fin des muses rivales par les acteurs du théâtre de Lyon. 1779, in-8. — Triomphe (le) de l’humanité, ou les Négociants généreux, drame en-deux actes et en prose. Lausanne, 1779, iu-8.

. BENECH, de Toulouse. Voy. Dtmosoir.

BENECKE (W.). Traité des principes d’indemnités en matière d’assurances maritimes et de grosse aventuré sur navires et marchandises, et de leur application usuelle à l’exécution des contrats de cette nature, et au ; règlement de tous les droits qui peuvent en résulter ; trad. et augm. d’un commentaire, par DuEERifAn. Paris, l’Auteur; Renard, iSiS, 2 vol. in-S, iS fr.

BENENGELY. Suite « le Don Quichotte. Voy. CERVAKTES.’

EENEOÏS DE SAINT-MORE. Histoire nouvelle (le Normandie, enrichie de notes prisés au’Muséum de Londres, et de nouv. Détails sur : Gui ! laùme-Ie-Conquéraut. Versailles’et Paris, Lé’fforniant, i8l4, in-8, 5f.

BENETON DÉ MORANGE DE PETRINS’(.Et..-Cl.), mort à Paris, en 1752… —Commentaires surles enseignes de.guerre. Paris, Thiboust, 1742, in-8.—Dissertations sur les tentes ou pavillons de.guerre. Paris, Goniclion, 173 5, in-12. — Éiogebîstorique delà chassé. 1735, in-12.—Histoire de la guerre, avec des réflexions sur l’origine et les . progrès de cet art. Paris, Mercier, 1741, in-12. —Traité des marques nationales, Paris, le même, 1739, in-12..

. BENEZECH (P.), ex-ministre de l’intér. Compte (son) rendu, sur son administration, depuis le i3 brumaire de l’an iv jusqu’au Ier vendémiaire suivant. Paris, imp. de la rèpubl., an vt (.1797), jn-4*

BENEZET (Ant.), philanthrope, né à St.-Quentin, en Picardie, en i7i3, mort à Philadelphie, en 1784. —— Avertissement à la Grande-Bretagne et à ses colonies, ou Tableau abrégé de l’état misérable des nègres esclaves dausles dominations anglaises. 1707, iu-S. —— Observations sur l’origine, les principes et l’établissement en Amérique de la Société des Amis, connue sous la dénomïna