Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/292

Cette page n’a pas encore été corrigée


aô’o BEL BEL

i— JBELL(Benj.), célèbrèchirurgien anglais du xvine siècle.

— Cours complet de’chirurgie théorique et pratique ; trad. de l’angU par.Ed.-Fr.-M. BOSQUII.I.ON ;’Paris, , Th…Barrais jeune,. 1796, 6 vol. in-8, , avec 99 pi., 24 fr. —Disette (de là) ; ; trad. de l’anglais par P. PRÉVOST. Genève, et Paris, iPaschoud, ’an ; xir : (r8o4), in-8, -3, fr.,.,

— Traité de la Gonorrbée virulente,; OU delà maladie vénérienne : trad. del’anglais sur la sec. édit., et augm. d’un grand

. nombre.d’observations : sur les moyens de connaître et de traiter les maladies, des voies urinaires, de la peau.et.autres, qu’on confond souvent avec les.symptômes de la maladie vénérienne ; par Ed.-F.-1L B05Quiixoif. Paris, P Auteur. ; Th. Barrais ; Çroii’Uebois ; Fttchs ; C. Foilarid, anx (1802),’ 2VPI.ÎIITS, 12 fr., pap. vél. tiré à 12 exenj-. plaires, 36 fr.

— Traité de la théorie de la curation des

, ulcères, suivi d’une Dissertation sur les

tumeurs blanches’dés articulations etc. ;’

trad. dé l’anglais par’AUDET ét’LAtfiGAH.

Paris, , i7S2, ; in-ï2 ;’.

— Le même ouvrage, spuscetitre ;, Traité théorique’et pratique dés ulcères, traduit de, l’anglais, par Ed.-Fr.-M. Bosjvii.LpK sur —la VIIe édit. donnée-en 1801 ; aug- mente de notes, de recherches sur ïa’tèigne’et d’observations’nouvelles sur les’ tumeurs blanches, des articulations. Paris, Th. Barrois jeune,. i, 8o3, in-8, G fr…., — "y. ;.

’Ce doit être’une’seconde édition, car Bosqùillon avait donné, dès 178S, une’traduction-de, cet ou.yge-. " : … : , ,… : , : : ’,’.,. ;.’;’'.,’/

BELL (Gh.), chirurgien, frère, -du’sui-. vant. i,’. : , " ’. ;..

-r.— Exposition du système naturel des nerfs du eprps humain,.suivie de Mémoires sur le même sujet, etc. ; trad. dé l’anglais par J. GEHEST, avec des Observations iné-i dites et un nouveau Mémoire envoyé par, l’auteur..Paris, J.-Sl Merlin,’x8a5., -jui-8y avec 3 planches, 5 fr…..’-"’ : ..’

— Système de.dissections, —expliquant 1’ natomie du corps humain (de John Bell),

avec la manière de distinguer les apparentes

despai-ties saines d’avec celles des parties

malades. (Trad. de l’angl.). Londres, Long-.

rnann et comp., 180g, in-12.

L’original parut pour la première fois en iSop, / UU vol. in-fol.,’', ,.. : ;

BELL (Johh)j chirurgien, né à Édini— bourg, inort à Rome, ïe i5 avril 1820.’ : —Traité des plaies,’ou Considérations théoriques et pratiques, sur’les maladies ;

trad. de l’anglais sur la IIIe et dernière édit. et augm. (de notes, , par J.-L.-E.ESTOK, doct en médecine. Paris et Montpellier, Gabon et camp., 1825, in-8, avec 3 pi., j.fr. . BELL D’ANTERMONY (Jean), médecin anglais du xvme, siècle. —Voyage depuis St.-Pétersbourg en Russie, dans diverses contréesdè l’Asie ;.trad.de l’anglais par M—A. EiDons. Amsterdam et Paris, 1766, 3 voL inria.. „ : …

’BELLÀrRE, cap. d’infanterie. Précis des Opéra’tionsVgénér. de la division française du Levant, chargée pendant les années yVII de la défense de la mer Ionienne, for-, niant aujourd’hui la république des Sept-. ; Ilescontehant des Observations politiques topographiques’et militaires sur les îles Ioniennes. i8o5, ÏIITS, , 5 fr. v

— Recueil.d’observations diverses,’suivi’ d’un Rapport "sur la !’situation et là défense dès côtes de la rive droite dé l’Adriatique, , depuis Rimiuî (Romagiie) jusqu’à Peseara (Abruzze citéïîéûié). Rennes, impr : de Cour. sin-rj)anclle, 1SÏ6, iu-8.

Tiré à 100. Le Rapport n’a été imprimé qu’en iSifi,

iBELLAMY(M11’).. Observatiou intéres-.

santé sur nn accouchement. Paris, 17S0,

in-8.)}. « ’...’. /.i’-. : ’, -Vi ».. : ’', v

BELLÀ : MT’(Mistr.) ; Mémoires(ses), trad. ;

de l’anglais par P.-V. BEHOIST ét-DEt’A MAuKE.Pàraj/ïzV Nicolle, an vil— (1799),’ 2 vol : in-8,’. avec portr/,’S fr.’— ; Noùv.’

édit., publiée avec une Notice sur Tantéùr,

par THIËRS : Paris,’Porïthieu, 1824 ; ; 2 vol,

iri-8, s —i2 fv. —i "’;’..’.'.., : .-. ; -’-.’.'.

La derrière édition fait partie de là Collection, des.

Mémoires sur l’Arl’draiiiatique, , publiée chez Ponthieu.

.BELIÀMÏ (Th.y : Péth (le) Mendiant ; roman faisant pendant à la Fille mendiante trad. de l’anglais, par J.-B ; -J. BRXTpirJ Paris’,’, Gùeffiei ; an i (Ï801), 3 vol. jn-12.

BELLANGER, Conseiller ; d’état.Défense de S. M. Louis XVI, faite en janvier 1793, distribuée nuitamment ; par l’auteur, et copiée sur le seul exemplaire qu’il ait pu retrouver dans un dépt des pièces du temps. Paris, impr. de Le IÇormant, 1816, in-8 dèsopag. ;,’, ,., ; -., : , i’. :

— * Projet de’capitulation pour Cadix, par.M. là***.Paris, F.’ : Didoi) ; i « 23, — in-8, à— & : , -.. : ’. : : .— ;,.’„,’. ;’/’.…i/Y’r, [.’,.

— On a encore du même une Supplique au ipi c ? Es. £.. pagne. Paris, F. Didot, laM, br.in-8. : ;. — r r. —

.’,’BËLLANGER (Traité des maladies, ;’

des yeux, trad. deî’ital, Voy. ScARrA (Ant.).

, BÉLLARJ) ; Aùg,). Grammaire.(nouyr)